Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les tags artistiques de Pissevin

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Ils ont tagué un immeuble du quartier Pissevin à Nîmes, mais ces tag là sont autorisés et ce sont même des tags artistiques. Une vingtaine d'enfants du quartier populaire ont peint deux fresques autour des locaux de l'association "Les Mille Couleurs" qui a organisé le projet.

L'association "Les Mille Couleurs" a demandé l'autorisation à la mairie pour réaliser ces fresques
L'association "Les Mille Couleurs" a demandé l'autorisation à la mairie pour réaliser ces fresques © Radio France

Nîmes, France

Ce sont des tags autorisés par la mairie et qui plaisent beaucoup aux habitants. Cette semaine, une vingtaine d'enfants du quartier populaire de Pissevin ont réalisé deux fresques, aidé par un graffeur professionnel.

L'idée étaient de leur permettre de s'exprimer tout en réfléchissant à des valeurs communes. Mains sur les hanches, Charaf, 12 ans, admire le résultat. Sur l'une des deux fresques, il a peint le mot "engagement".

"Je l'ai peint en jaune et en orange, ça fait mieux ressortir le mot sur le fond noir" explique-t-il. Mais pour lui et ses copains, ces mots c'est surtout tout un symbole.

Déjà ça renvoie aux valeurs des Mille Couleurs, qui "s'engagent" à aider les familles qui ont besoin d'aide. On a aussi peint des mots qui appartiennent à la devise française, il y a "démocratie", "laïcité" ou encore "fraternité". C'est en respectant ces valeurs qu'on arrive à vivre ensemble" les graffeurs en herbe de Pissevin.

"On a fait du beau travail" Amin, un graffeur en herbe de Pissevin  - Radio France
"On a fait du beau travail" Amin, un graffeur en herbe de Pissevin © Radio France

Des mots qui s'entremêlent et qu'il est toujours bon de rappeler. Jaunes, rouges, verts... ils transforment les murs grisâtres de l'immeuble. Ce sont des tags vraiment pas comme les autres.

"D'habitude les tags ce sont des gros-mots, pense Amin, c'est vu très mal, c'est vu très moche, renchérit Charaf, alors qu'ici ils sont très beaux, ça donne plus de vie. Les habitants étaient avec nous, on a fait du beau travail !"

De la gaité, de la chaleur et surtout, pour tous ces jeunes, beaucoup de fierté.

"Oui on peut dire que c'est de l'art"