Infos

Les TER Régiolis partent ce mardi matin sur la ligne Bordeaux-Langon-Agen

Par Xavier Ridon, France Bleu Gironde mardi 22 avril 2014 à 5:00

Les TER Régiolis parcourent la ligne Bordeaux - Agen depuis ce mardi matin
Les TER Régiolis parcourent la ligne Bordeaux - Agen depuis ce mardi matin © Radio France

Plus confortables, plus spacieux, plus silencieux et surtout on les dit plus fiables, les nouveaux TER Régiolis doivent être bien moins en retard, bien moins supprimés. Ils vont ainsi remplacer petit à petit les plus vieilles rames. Premier départ à 5h52 ce mardi matin sur la ligne Bordeaux-Langon-Agen.

Leur fiabilité doit leur permettre aux trains d'être bien moins en retard . Ces trains Régiolis vont ainsi remplacer petit à petit les plus vieilles rames , celles qui gâchent les journées de nombreux travailleurs qui prennent le train pour rejoindre leur travail.A l'intérieur, il y a 210 places , des allées un peu plus larges et des zones pour installer son vélo ou les bagages les plus encombrants. Le passager pourra aussi apprécier encore mieux les paysages de Gironde. Les vitres sont grandes et laissent passer beaucoup de lumière.De nombreuses prises électriques ont été ajoutées. Les associations d'usagers de transports publics se montrent pour l'heure heureuses de l'arrivée de ces nouvelles rames, mais attendent qu'elles fassent réellement leurs preuves, une fois sur les rails.

Coût pour la région, 155 millions d'euros

Après les TER Régiolis, les TER Région2N à deux étages et 330 places, fabriqués par Bombardier, entreront en Aquitaine et sur tout le territoire français dès l'automne prochain. Dans la région, vingt-deux rames vont être installées pour un coût de 155 millions d'euros, entièrement financé par le conseil régional. Au final, ce sont 12 régions qui vont bénéficier de ce nouveau TER : Alsace, Aquitaine, Auvergne, Basse-Normandie, Franche-Comté, Haute-Normandie, Lorraine, Midi-Pyrénées, PACA, Pays de la Loire, Picardie, Poitou-Charentes. Douze régions soient 182 nouvelles rames pour un coût total dépassant les 1,5 milliard d'euros.

Patrick Du Fau de la Mothe, conseiller régional en charge du dossier des TER, estime que les Régiolis devraient améliorer le quotidien des usagers. Il était l'invité de France Bleu Gironde ce mardi matin.

"On attend un saut qualitatif pour les usagers, des éléments de confort et beaucoup en terme de régularité"

"on attend du mieux"

 

"C'est le début d'un programme extrêmement ambitieux du renouvellement du vieux matériel"

Partager sur :