Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les travaux de la future piscine olympique devraient démarrer début 2020 à Saint-Denis

mercredi 17 avril 2019 à 13:46 Par Hajera Mohammad, France Bleu Paris

La Métropole du Grand Paris vient de signer un accord pour acquérir officiellement le terrain à Saint-Denis où sera construit le futur Centre Aquatique Olympique. Les premiers travaux devraient démarrer début 2020.

La future piscine olympique pour les JO de Paris en 2024 sera construite à Saint-Denis
La future piscine olympique pour les JO de Paris en 2024 sera construite à Saint-Denis © Maxppp - MICHEL CLEMENTZ / WORLDPICTUR

Saint-Denis, France

C'est une étape symbolique et importante des Jeux Olympiques qui se dérouleront à Paris en 2024. La Métropole du Grand Paris (MGP) vient de signer un accord pour acquérir officiellement le site de la Plaine Saulnier à Saint-Denis, tout près du Stade de France. C'est là que sera construit le futur Centre Aquatique Olympique.

Début des travaux en 2020

Le terrain appartenait à Engie qui a accepté de le céder à la MPG. La métropole prévoit de démarrer d'importants travaux dès le début de l'année 2020 sur le site, conformément au calendrier établi pour les Jeux. Le Centre Aquatique Olympique accueillera les épreuves de natation, de plongeon, de water-polo et de natation artistique.

Une piscine et des logements

Au-delà de la piscine, c'est tout un nouveau quartier qui sera construit dans la zone avec à terme 500 logements mais aussi des équipements publics et des locaux commerciaux.