Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les travaux de la rue Font-aux-Moines, à La Souterraine, sont presque terminés !

-
Par , France Bleu Creuse
La Souterraine, France

C'est la fin de longs mois de travaux pour les riverains ! La rénovation de la rue Font-aux-Moines se termine, et les habitants de La Souterraine, semblent convaincus.

Les travaux de la rue Font-aux-Moines, à La Souterraine, sont presque terminés. Il ne reste plus qu'à planter arbres et plantes.
Les travaux de la rue Font-aux-Moines, à La Souterraine, sont presque terminés. Il ne reste plus qu'à planter arbres et plantes. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

C'est un chantier à 1 120 000 euros qui se termine. A La Souterraine, les travaux de la rue Font-aux-Moines sont sur le point de se terminer : dernière étape, la plantation des arbres et des plantes, le long des trottoirs. Depuis plusieurs mois, cette rue passante, qui permet de se rendre en centre-ville, était au cœur d'une lourde rénovation : changement des canalisations, nouvel enrobé, création d'une piste cyclable, rétrécissement de la chaussée notamment. 

Il ne reste aujourd'hui qu'à planter les plantes dans les parterres.
Il ne reste aujourd'hui qu'à planter les plantes dans les parterres. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

"Enfin !", s'exclame Corinne, qui sort de chez elle, en tenant sa fille de six ans par la main. "C'était très long quand on est riverain : pour se garer, déjà. On avait juste un accès au parking, et à pied, parfois c'était la passerelle quand il y a avait les trous. C'était assez compliqué." Mais pour cette jeune maman, les mois de travaux valaient la peine. 

Dans cette rue, limitée à 30 km/h, les voitures passent désormais plus lentement. "Ça arrivait très vite, maintenant ils sont obligés de ralentir, à cause des pavés sur la route déjà, et la route a rétréci." Une observation partagée par Jean-Baptiste, un étudiant qui habite sur la rue Font-aux-Moines. "Avant, quand je passais avec ma valise pour aller à la gare, j'étais obligé d'enlever mes écouteurs car j'avais peur que les voitures me fauchent. Maintenant qu'il y a des barrières, c'est mieux pour tout le monde."

Ces rénovations, la rue Font-aux-Moines en avait bien besoin estime Jean-Pierre, qui remonte la rue, en direction de la poste. "Elle avait des trous de partout, ça fait quand même plus propre, plus net. Il y avait des tranchées, on avait recouvert comme on pouvait, tandis que là, c'est joli !" "En plus c'est cohérent", ajoute Nicolas, dont le portail débouche sur la route. "Ça permet d'avoir un circuit complet par rapport au centre-ville et puis surtout pour les étudiants, pour les gens qui viennent de la gare, qui se baladent à pied dans la ville, c'est quelque chose d'assez remarquable !" 

De nouveaux travaux de voirie à prévoir à La Souterraine

La mairie de La Souterraine invite ce vendredi 4 octobre les habitants à se rendre à l'inauguration du site à 18 heures.   La Souterraine, qui n'en a pas fini avec les travaux, à commencer par la rue commencer d'ici quelques mois avec la rue du Puycharraud, qui mène vers le centre hospitalier. "Il y aura pour 400 000 euros de travaux à peu près, détaille le maire, Jean-François Mugay. 

De nombreux travaux sont à prévoir dans les années à venir à la Souterraine, annonce le maire, Jean-François MUGUAY.
De nombreux travaux sont à prévoir dans les années à venir à la Souterraine, annonce le maire, Jean-François MUGUAY. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

"On va décaisser, refaire la chaussée, les bas-côtés, raccorder notamment par rapport aux maisons, pour qu'il n'y ait pas de problèmes d'infiltrations.  C'est aussi un projet avec une route qui est à double sens et qui va être en sens-unique. Ceci a été vu dans le cadre de la concertation qui a été faite très en amont, car quand on modifie le sens de circulation, il faut qu'il y ait une adhésion."

Au total, ce sont environ 8 millions d'euros de travaux qui doivent être réalisés en quelques années : 

-En 2021 : la place Amédée Lefaure.
-En 2022 : le boulevard Mestadier
-En 2023 : la rue du Coq, la rue Saint-Michel, la rue Haute Saint-Michel, la rue de l'Hermitage
-En 2024 : la rue Peu de Sédelle, la place de Bernahausen, la place de Filderstadt
-En 2025 : le boulevard Charles-de-Gaulle, la rue des Fossés Saint-Jean, la rue des Fossés Saint-Michel, la rue du Four, la rue du Guichet
-En 2026 : l'étang du Cheix, la rue Fernand Villard, l'avenue Jean-Jaures
-En 2027 : la Chapuisette

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu