Société DOSSIER : LE + INFO de France Bleu Bourgogne

LE + INFO - Trois idées reçues sur le tourisme en Côte-d'Or

Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne lundi 18 septembre 2017 à 11:00

Marie-Claire Bonnet-Vallet, la présidente de Côte-d'Or Tourisme invitée Grand Témoin ce lundi 18 septembre 2017 sur France Bleu Bourgogne
Marie-Claire Bonnet-Vallet, la présidente de Côte-d'Or Tourisme invitée Grand Témoin ce lundi 18 septembre 2017 sur France Bleu Bourgogne © Radio France - Stéphanie Perenon

Marie-Claire Bonnet-Vallet, la présidente de Côte-d'Or Tourisme était le Grand Témoin sur France Bleu Bourgogne ce lundi matin. On lui a soumis les trois idées reçues sur le tourisme dans notre département.

La présidente de Côte-d'Or Tourisme, Marie-Claire Bonnet-Vallet, était ce lundi matin le Grand Témoin sur France Bleu Bourgogne.

Elle répond aux trois idées reçues sur le tourisme dans notre département.

1 - La Côte -d'or c'est uniquement une destination de passage

Marie-Claire Bonnet-Vallet : "Non c'est faux ça n'est pas qu'une destination de passage ! C'est aussi ce qu'on appelle une destination de court séjour, les longs week-eds de trois jours ou des week-ends de respiration qu'on peut prendre tout au long de l'année. Mais c'est aussi une destination du tourisme d'affaire donc ça n'est pas qu'une destination de passage."

2 - La Côte-d'Or n'attire que des touristes français.

Marie-Claire Bonnet-Vallet : "Bien sûr que non! Il y a 57% de touristes français et puis 43 % de touristes étrangers, destination lointaine ou plus proche de nous, une clientèle européenne. Donc pas du tout, on en est loin!"

3 - Le seul atout de la Côte d'or, c'est la vigne.

Marie-Claire Bonnet-Vallet : "Ah non ça n'est pas que la vigne, on a d'ailleurs coutume de dire que la Côte-d'Or c'est une petite France, et qu'on y retrouve tous les paysages, les régions vallonnées vers Saulieu, de la lumière très douce en Val de Saône ou des paysages de bocage. Il y a vraiment une mosaïque de paysages en Côte-d'Or et c'est cette variété qui attire les touristes."