Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les véhicules de pompiers en intervention ne paieront plus les péages des autoroutes

-
Par , France Bleu, France Bleu Champagne-Ardenne

Les sociétés d'autoroute l'annoncent ce jeudi : elles vont rendre leurs autoroutes gratuites aux véhicules prioritaires de pompiers en intervention. Jusqu'ici, seuls les engins intervenant sur le réseau autoroutier pouvaient passer le péage sans payer.

Les véhicules prioritaires de pompiers en intervention en paieront plus le péage.
Les véhicules prioritaires de pompiers en intervention en paieront plus le péage. © Maxppp - Philippe Arnassan

On pouvait penser que c'était déjà le cas : les véhicules prioritaires de pompiers en intervention n'auront plus à payer au péage. Les sociétés d'autoroute ont annoncé ce jeudi qu'elles rendaient leur réseau gratuit pour les soldats du feu. Cette mesure sera d'abord effective dans les Alpes-Maritimes, avant de s'étendre dans toute la France. 

Jusqu'à présent, seuls les engins qui intervenaient sur les autoroutes ne payaient pas le péage

"Les sapeurs-pompiers de France effectuent une intervention toutes les sept secondes. Pour faire face à cette sollicitation opérationnelle, on se doit d'aller vite. Or l'autoroute permet non seulement d'aller vite, mais de se déplacer en sécurité." - le colonel Grégory Allione, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France

Les camions équipés de badges spécifiques

Selon l'Afsa, l(Association française des sociétés d'autoroutes, 'les sociétés concessionnaires proposent d'équiper gratuitement les véhicules prioritaires des SDIS (Services départementaux de secours et incendie) de badges spécifiques de télépéage associés aux plaques d'immatriculation afin d'assurer un passage rapide dans les voies. Il appartiendra aux gestionnaires des SDIS de confirmer, a posteriori, les passages effectués en opération et qui ne donneront lieu à aucune facturation".

Rien que pour le SDIS des Alpes-Maritimes, cela devrait représenter une économie de 125.000 euros, l'équivalent de 320 casques dernière génération.

En avril dernier, la ministre des Transports avait trouvé un accord avec les sociétés d'autoroutes. Cette mesure avait été votée en octobre 2017 mais elle n'a jamais été mise en oeuvre, car le décret d’application n'est pas sorti. Le texte précisait alors d'imposer à tous les concessionnaires d'autoroutes la gratuité pour l'ensemble des véhicules de secours : les pompiers, mais aussi les policiers, les gendarmes et le SAMU. 

Désormais, les sociétés d'autoroutes discutent avec les services départementaux d'incendie et de secours pour renégocier les conventions. Le manque à gagner pour ces concessionnaires ne fera l’objet d’aucune compensation financière de la part de l’Etat.