Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Charente-Maritime : les vendanges seront précoces cette année encore

-
Par , France Bleu La Rochelle

Depuis quelques années, le réchauffement climatique a des conséquences sur la maturation de la vigne. La récolte de 2020 devrait débuter avec plusieurs semaines d'avance.

Les récoltes commenceront deux semaines plus tôt que l'an dernier
Les récoltes commenceront deux semaines plus tôt que l'an dernier © Maxppp - Pierre Teyssot

Depuis plusieurs années, la maturation du raisin étant accélérée par les températures de plus en plus élevées, les vendanges prennent de l'avance. En moyenne depuis 2010, le début de la récolte se fait mi-septembre. Mais ces dernières années les récoltes ont souvent commencé fin août.

Cette année, les vignerons de l’Île de Ré s'attendaient même à une année record avec un début de récolte mi-août. Estimation revue légèrement à la baisse ces dernières semaines, indique Etienne Blanchon, œnologue de la coopérative de l’Île de Ré : "Les très fortes chaleurs qu'on a eues ces dernières semaines ont eu tendance à faire perdre cette avance qu'on avait prise. Aujourd'hui on estime qu'on aura à peu près deux semaines d'avance sur les récoltes de l'an dernier. _Ça devrait nous situer entre le 24 et le 27 août._"

La précocité des vendanges demande aux vignerons de s'adapter. Fin août, les vacanciers sont encore nombreux sur l’Île de Ré : "Ça complique un peu la logistique des machines à vendanger. De notre côté à la coopérative, ça nous impose de vendanger et de continuer à faire de la mise en bouteille en même temps pour avoir du stock pour tenir pour les mois de septembre octobre." 

Récolter le raisin fin août offre, cependant, quelques avantages concède l’œnologue : "Ça nous permet de vendanger dans des conditions climatiques qui sont plus favorables. On réalise les vendanges à une période où il fait encore beau. On évite généralement les fortes pluies et les vents salés qui peuvent être une problématique sur l’île au mois de septembre." 

L'avancement des vendanges n'a aucune conséquence sur la qualité du vin assure Etienne Blanchon : "La récolte de 2020 promet d'être qualitative et dans des quantités très honorables."

Une précocité qui se confirme en Charente, où l'Union générale des viticulteurs de l'AOC Cognac prévoit deux semaines d'avance sur les vendanges de l'année dernière.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess