Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Parler des violences sexuelles

samedi 24 septembre 2016 à 6:00 Par Lionel Cariou, France Bleu Isère

Aujourd'hui et demain, l'association SVS (Stop aux violences sexuelles) organise une formation sur les violences sexuelles à destination des professionnels de santé à la Maison diocésaine de Grenoble. Marie-Anne, une victime devenue thérapeute, a accepté de témoigner pour France Bleu Isère.

Violences sexuelles - Illustration
Violences sexuelles - Illustration © Maxppp - LISA MARCELJA

Isère, France

C'était un été, au bord de la mer. Marie-Anne avait 16 ans quand un homme a profité de sa naïveté pour abuser d'elle. Pendant 15 ans, elle n'a rien dit parce qu'elle se sentait... coupable. Et puis son passé a resurgi au point qu'elle a voulu mettre fin à ses jours. Depuis, Marie-Anne s'est reconstruite, et elle est elle-même devenue thérapeute pour aider les autres. Elle a accepté de témoigner pour inciter les victimes à parler, mais aussi pour encourager les professionnels de santé à se former sur ces questions.

Le témoignage de Marie-Anne

Elle n'a pas porté l'affaire en justice car il existe en France un délai de prescription. L'association "Stop aux violences sexuelles" milite notamment pour la suppression de cette prescription en matière de viol.

Le site de l'association SVS