Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Les visites ont repris dans tous les Ehpad dépendant de l'hôpital d'Orléans, mais de façon très encadrée

Par

Les quatre Ehpad de l'agglomération orléanaise qui dépendent du CHRO acceptent de nouveau les visites, annonce l'hôpital, y compris Le Bois-Fleuri, dernier établissement rouvert, depuis mercredi dernier. Mais les contraintes restent fortes pour celles et ceux qui veulent visiter un résident d'Ehpad.

Un résident d'Ehpad (avec une aide-soignante), ici en Charente-Maritime Un résident d'Ehpad (avec une aide-soignante), ici en Charente-Maritime
Un résident d'Ehpad (avec une aide-soignante), ici en Charente-Maritime © Radio France - Julien Fleury

Désormais, les visites ont repris dans tous les Ehpad qui dépendent du CHR d'Orléans (depuis le 23 avril à Pagot, Les Ecureuils et l’Unité Paul Gauguin, et depuis le 27 mai au Bois-Fleuri à Saran). C'est ce qu'indique la direction de l'hôpital public orléanais.

Publicité
Logo France Bleu

Visites uniquement l'après-midi en semaine

Sur chaque établissement, le CHRO indique que "les visites sont encadrées pour éviter tout risque de contamination des résidents et des professionnels" : prise de rendez-vous obligatoire au préalable, visites uniquement les après-midis, du lundi au vendredi (avec une réflexion sur les week-ends, indique le CHRO). Les établissements fournissent aux visiteurs les équipements de protection nécessaires et un relevé de température est réalisé à l’arrivée.

Une heure et deux personnes maximum par visite

Les visites ont lieu dans les espaces communs des établissements ou dans les parcs et jardins, et sont limitées à deux personnes par visite et à une durée d’une heure. "Les visites en chambre demeurent exceptionnelles et uniquement possible pour un seul visiteur durant trente minutes". 

Et pas plus d'une toutes les deux semaines

"Au regard du nombre important de demandes de visites et pour permettre à tous les résidents de pouvoir en bénéficier", une visite par résident est proposée, au mieux, tous les quinze jours, précise le CHRO.

Une disposition parfois jugée insuffisante par les familles"

Le CHR d'Orléans reconnaît que cette disposition est "contraignante et jugée parfois insuffisante par les familles", mais qu'elle "s’inscrit pleinement dans le respect des recommandations nationales et des possibilités des établissements". 

L'hôpital précise que les visites et accompagnements personnels et individuels des personnes en fin de vie "sont facilités". Et que "chaque situation est prise en compte dans sa singularité et des aménagements peuvent être envisagés, au cas par cas, en fonction du contexte familial et après accord de la direction."

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu