Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les visiteurs de prison recrutent des bénévoles dans le Loiret

-
Par , France Bleu Orléans

Avec la pandémie de covid, les visites sont moins nombreuses dans les prisons. Pourtant les détenus ont toujours autant besoin d'être écoutés. C'est pourquoi les visiteurs de prison du Loiret recherchent des bénévoles.

Les visites se font au parloir toutes les semaines (photo d'illustration)
Les visites se font au parloir toutes les semaines (photo d'illustration) © Radio France - Cécile Soulé

Et si vous deveniez visiteur de prison ? C'est le moment de vous lancer ! Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les visites sont moins nombreuses dans les prisons. Dans le Loiret, des bénévoles sont recherchés pour aller rendre visite aux détenus dans le centre pénitentiaire d'Orléans-Saran et dans le centre de semi-liberté de Montargis. 

"On est d'abord une grande oreille" 

"Pendant une heure ou deux on discute de tout et de rien et bien souvent de tout" indique en souriant Jean-Paul Blanc, visiteur à Montargis depuis quatre ans. "On écoute beaucoup plus que l'on ne parle" poursuit Sonia Poulain, bénévole à Orléans depuis huit ans. "On est d'abord une grande oreille." 

Conditions

Pour devenir visiteuse ou visiteur, il faut être âgé de 21 ans minimum, ne pas avoir de casier judiciaire et avoir un peu de temps car les visites sont hebdomadaires. "Cette disponibilité est importante, on ne peut pas y aller seulement quand on a le temps" explique Sonia Poulain. "Il faut surtout avoir une profonde motivation pour cette mission." 

Une quinzaine de bénévoles recherchée

Actuellement on compte une quinzaine de bénévoles dans le département, un chiffre qui pourrait largement être doublé car il y a un réel besoin "d'être écoutés" pour les détenus. Pour postuler, il faut contacter l'Association nationale des visiteurs de prison ou écrire aux correspondants loirétains à l'adresse suivante : visiteurs.accompagnants45@gmail.com

Les visiteurs lancent également un autre projet intitulé "Hors les Murs". Ici, il s'agit d'accompagner les détenus à leur sortie de prison pour les aider dans leurs démarches administratives, sociales, linguistiques ou leur réinsertion. Les rencontres se font en extérieur et elles sont encadrées par l'association ainsi que les services administratifs pénitentiaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess