Société

LH Forum du Havre | Salman Rushdie : "Mon message aux Français : courage"

Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) mercredi 14 septembre 2016 à 0:26

Salman Rushdie avec Edouard Phiippe, dans le bureau du maire, au Havre
Salman Rushdie avec Edouard Phiippe, dans le bureau du maire, au Havre © Radio France - Bertrand Queneutte

La cinquième édition du LH Forum a démarré, ce mardi, au Havre. Parmi les invités prestigieux, l'écrivain anglais d'origine indienne, figure de la liberté d'expression : Salman Rushdie.

Tête d'affiche du LH Forum 2016, au Havre, Salman Rushdie a ouvert le bal de la cinquième édition, ce mardi soir. L'écrivain britannique d'origine indienne est venu présenter son nouvel ouvrage Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits. Il a aussi animé la première conférence de l’événement organisé par Jacques Attali.

Et s'il a bien sur été question de littérature, Salman Rushdie a aussi accepté d'évoquer, pour France Bleu Normandie, la question du terrorisme. Lui qui, depuis 1989, après la parution de son livre Les versets sataniques, fait l'objet de menaces de mort en raison d'une fatwa lancée par l'Ayatollah Khomeini, en Iran.

Ainsi, alors que la France, et notamment la Normandie avec l'attentat de Saint-Etienne du Rouvray, est frappée de plein fouet par le groupe terroriste Etat islamique, Salman Rushdie, figure mondiale de la liberté d'expression, a adressé un message aux  Normands et plus généralement aux Français, au micro de Bertrand Queneutte :

Salman Rushdie, au micro France Bleu de Bertrand Queneutte

Edouard Philippe, maire du Havre, a remis la médaille de la ville à Salman Rushdie - Radio France
Edouard Philippe, maire du Havre, a remis la médaille de la ville à Salman Rushdie © Radio France - Bertrand Queneutte

Le LH Forum 2016 se poursuit jusqu'au samedi 17 septembre. Cinq jours durant lesquels le Volcan, le Théâtre de l’Hôtel de Ville, le Magic Mirrors, l’ENSM, la CCI et Science Po vont accueillir près de 150 chefs d’entreprise, dirigeants d’ONG et intellectuel, à l'occasion de conférence et de débats, autour de l'économie positive, concept porté par Jacques Attali.

Parmi les invités de marque : le designer Christian Lacroix, au cœur d’un projet de mode solidaire, Susan George, Présidente d’honneur du mouvement altermondialiste Attac France, ou encore Edgar Morin, sociologue et philosophe.