Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Libération d'Isabelle Prime : son grand père "fou de joie"

vendredi 7 août 2015 à 9:15 Par Pascal Roche, France Bleu Loire Océan

Le grand père d'Isabelle Prime qui réside à Châteaubriant dans le nord de la Loire Atlantique n'a pas dormi de la nuit, il se dit "fou de joie" après la libération, jeudi soir, de sa petite-fille retenue en otage au Yémen depuis février 2015.

Isabelle Prime était détenue depuis février dernier
Isabelle Prime était détenue depuis février dernier © MaxPPP

Il est heureux. Agacé mais heureux. Au ton de sa voix, on comprend que l'homme a reçu de nombreux coups de fil notamment de journalistes et qu'il commence à fatiguer. "Je suis assailli" confirme Marcel Auffray, le grand-père d'Isabelle Prime, cette jeune femme prise en otage au Yémen il y a plus de cinq mois et libérée dans la soirée de jeudi. Depuis 23 heures, "quand j'ai appris la nouvelle avec François Holllande", le téléphone n'arrête pas de sonner, "je n'ai pas encore dormi" ajoute le grand-père.

"content de la serrer dans mes bras"

Marcel Auffray tient d'abord à remercier tous ceux qui se sont mobilisés pour la libération d'Isabelle Prime, "j'apprécie la solidarité de tous ceux qui m'entourent" dit-il et "je suis fou de joie". Le grand-père attend désormais le retour de sa petite fille et d'ici 2 ou 3 jours, "il sera très content de la serrer dans ses bras". D'ici là, il aspire à un "peu de tranquillité" !

Marcel Auffray, le grand père d'Isabelle Prime, "fou de joie" après la libération de sa petite-fille

Isabelle Prime, âgée de 30 ans et qui vit à Angers, doit regagner la France dans les heures qui viennent.