Société

A Libourne, la reconquête du centre-ville d'ici la fin de l'année 2016

France Bleu Gironde mardi 6 septembre 2016 à 13:06

Libourne
Libourne - Commune de Libourne

Le maire PS de Libourne, Philippe Buisson, ne veut plus que sa ville reste dans l'ombre de Bordeaux. Lors de sa conférence de presse de rentrée ce mardi, il a fait le point sur les nombreux projets en cours.

Libourne, sous-préfecture de près de 25 000 habitants, est à la reconquête. Le projet coeur de ville va se concrétiser d'ici deux mois avec la mise en service d'un quartier semi-piéton. A cela s'ajoute l'aménagement des quais et des berges à la confluence de l'Isle et de la Dordogne ; les travaux doivent débuter d'ici 1 mois et demi. Et puis le projet de reconversion des casernes de Libourne (ancienne école de sous-officiers de gendarmerie) est en cours de finalisation pour créer un pôle de rayonnement culturel et économique.

Libourne est en train de se remettre debout, de se réveiller ; nous sommes au coeur de cet électrochoc. — le maire Philippe Buisson

"Libourne 2025 la confluente", c'est le nom du projet lancé par la municipalité. La ville veut jouer un rôle majeur en périphérie de Bordeaux en misant notamment sur sa gare SNCF et ses quatre allers-retours quotidiens vers Paris.

Pour le maire, c'est un changement d'image de la ville qui est en jeu. Malgré la baisse des subventions allouées par l'Etat ou les collectivités territoriales, Philippe Buisson n'est pas inquiet sur la question du financement de ce projet.