Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Lignières : des inquiétudes autour de l'avenir de la scène musicale des Bains-Douches

-
Par , France Bleu Berry
Lignières, France

Les Bains-Douches de Lignières, institution culturelle en Berry, doivent désormais payer les 25 000 euros de loyer de leurs locaux. La mairie ne souhaite plus rembourser cette somme. Cela fait craindre des conséquences sur l'activité de la salle de concerts.

Une réunion d'information des maires concernés par ce projet de parc naturel régional a eu lieu aux bains-douches à Lignières
Une réunion d'information des maires concernés par ce projet de parc naturel régional a eu lieu aux bains-douches à Lignières © Radio France - Michel Benoit

C'est un gros trou dans le budget qui pourrait avoir des conséquences à moyen ou long terme pour les Bains-Douches de Lignières. La scène musicale installée à Lignières, commune de 1 400 habitants dans le Cher, doit payer les 25 500 euros annuels de loyer pour ses locaux. Depuis la fin des travaux de la nouvelle salle en 2011, un accord avait été passé avec la mairie pour qu'elle rembourse cette somme. Mais ce n'est désormais plus le cas. Une décision justifiée par un budget de plus en plus serré et un effort déjà conséquent fourni par la municipalité : 25 000 euros de subventions sont versés chaque année aux Bains-Douches.

"Sur 49 000 euros de subventions versées cette année à Lignieres, il y en a 25 000 pour les Bains-Douches. Sans compter l'électricité, la maintenance. Chaque année, la ville débourse au moins 55 000 euros. Nous sommes une petite commune et nous n'avons pas beaucoup de moyens. Nous avons une médiathèque, une maison de service public qui est important pour le territoire", précise Elisabeth Barbier, maire de Lignieres.

Les Bains-Douches de Lignières font vivre le territoire

Sauf que cela met réellement en difficulté la scène musicale. "De fait, ne plus nous rembourser le loyer, ça annule la subvention de la mairie. 25 500 euros de loyer chaque année, c'est un montant très élevé", relève Sylvain Dépée, directeur des Bains-Douches de Lignières. Il regrette cette décision de la mairie. "En France, la mise à disposition d'une structure à un établissement culturel, c'est la norme. Le fait de payer cash un loyer, c'est l'exception", insiste-t-il, rappelant que les Bains-Douches contribuent à l'activité du village. "C'est la plus petite commune de France à bénéficier d'une scène de musiques actuelles. C'est une exception en milieu rural qu'il faut absolument préserver. Les spectateurs en profitent pour aller dans l'un des restaurants de Lignières", précise Sylvain Dépée.

On est à 15 000 visiteurs par an, ça fait du monde et ça fait vivre le territoire"

Des conséquences sur l'activité des Bains-Douches de Lignières

"La situation est tendue, compliquée mais pas désespérée", ajoute Sylvain Dépée, qui espère bien trouver un compromis et un terrain d'entente avec la mairie de Lignières. Car ces 25 000 euros en plus à débourser risquent de gréver le budget des Bains-Douches. "Ce loyer pèse grandement sur l'activité des Bains-Douches. On va réfléchir à la structure d'activité des Bains-Douches. Il ne faut pas pénaliser les spectateurs, mais il va falloir qu'on revoit à la baisse l'action des Bains-Douches : ce sont les résidences, les actions culturelles pour les scolaires, le soutien aux chanteurs de la région Centre-Val de Loire...", prévient le directeur Sylvain Dépée.

Il faut trouver un accord avec la commune de Lignières pour préserver au maximum notre activité et préserver la sérénité du travail de l'équipe salariée des Bains-Douches. Il faudra réduire la voilure.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu