Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ligue 1 : cette fois, c’est inquiétant pour le Stade Rennais

dimanche 27 août 2017 à 10:10 Par Hélène Fromenty, France Bleu Armorique

Une nouvelle défaite, la deuxième de la saison, samedi soir à Toulouse (3-2), et le Stade Rennais se retrouve relégable, à la 19ème place du classement. Inquiétant.

En 4 matchs, le Stade Rennais n'a engrangé que deux petits points.
En 4 matchs, le Stade Rennais n'a engrangé que deux petits points. © Maxppp - Michel Viala/PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MAXPPP

Rennes, France

Deux matchs nuls, donc deux points pris sur douze possibles, après quatre journées. Le mois d’août avançant, les Bretons ont enchaîné les contre-performances. Pourtant il y avait des signes encourageants lors du match nul inaugural à Troyes, et même dans la défaite face à Lyon.

Le Stade Rennais seulement puni par des erreurs individuelles. Mais deux semaines après ce revers lyonnais, il y a toujours des erreurs qui coûtent cher. Pourtant Christian Gourcuff ne change guère ses hommes (Mexer titulaire, Bensebaini à gauche à la place de Baal et Amalfitano revenu de blessure) depuis la première journée.

Manque d’expérience

Ce samedi soir, Diop a profité d’un mauvais marquage pour donner l’avantage à Toulouse (2-1), et Bourigeaud a percuté dans la surface un Corentin Jean pas en position menaçante. Ce qui profita à Durmaz pour donner la victoire au TFC.

Sur l’action, pour contestation, Morgan Amalfitano prit un second carton jaune, synonyme d’exclusion. L’un des seuls joueurs d’expérience, incapable de se tenir devant l’arbitre, et qui a mis son équipe dans une situation encore plus délicate pour les dix dernières minutes du match.

L’expérience, c’est ce qui manque cruellement à cette formation rennaise. S’il y a plus de folie que la saison dernière, elle doit être aussi canalisée par des joueurs ayant de la bouteille.

Ludovic Baal était remplaçant en début de rencontre, pour la seconde fois de suite, Romain Danzé est un ex-capitaine qui cire le banc, regardant Traoré faire ses matchs, et Yoann Gourcuff se retrouve encore, et toujours, à l’infirmerie. Si son père, Christian, confirme qu’il n’y aura pas de départ (il y a un intérêt du LOSC pour Bensebaini), il ne parle pas non plus d’éventuelle recrue.

Un numéro 9 avant la fin du mercato ?

Le mercato estival ferme dans un peu plus de quatre jours, et un véritable numéro 9 (De Preville ?) ne serait pas non plus de trop. Si la direction veut encore consentir à faire des efforts financiers. Car les millions investis cet été n’ont pas donné de résultat pour le moment.

L’argent reçu pour Dembélé pourrait alors servir. Il faudra de toute façon bouger lors de cette trêve internationale qui arrive au bon moment. Rennes la passera dans la peau d’un relégable, et la reprise s’annonce corsée avec les déplacements à Marseille et Saint Etienne, et la réception de Nice.