Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Ligue 1 : résultats, classement, direct et calendrier

Reprise de la Ligue 1 : franchir un palier cette saison pour le Stade Rennais

Après une saison 2018/2019 réussie pour le Stade Rennais, avec notamment un trophée, le club cherche maintenant à s'inscrire dans la continuité et se faire une place parmi les grandes équipes d'Europe. Il mise donc sur l'expérience en recrutant des joueurs expérimentés.

Le but est de s'inscrire dans la continuité et se faire un nom en Europe pour le Stade Rennais.
Le but est de s'inscrire dans la continuité et se faire un nom en Europe pour le Stade Rennais. © Radio France - Alexandre Frémont

Rennes, France

Le début de la Ligue 1, c'est pour bientôt ! Plus que quelques jours avant le premier match des Rouge et Noir le 10 août face à Montpellier à la Mosson. Après une saison prolifique l'an dernier, notamment un 8e de finale en Europa Ligue, un quart de finale en Coupe de la Ligue et un trophée en Coupe de France, l'objectif cette saison est de continuer sur la lancée et si possible de passer un nouveau cap. Pour se faire, trois joueurs sont arrivés : le milieu de terrain Flavien Tait, venu d'Angers, le gardien Romain Salin et l'ancien Lyonnais et Marseillais Jérémy Morel

Miser sur l'expérience

Le premier va découvrir l'Europe mais les deux derniers sont des joueurs expérimentés et qui ont déjà participé à des matchs européens. Le club mise donc sur l'expérience, celle notamment de Jérémy Morel, qui compte plus de 40 matchs européens et a marqué un but. "On est là pour apporter cette petite pierre qui permettra de construire un plus grand édifice et moi ça me fait énormément plaisir d'avoir des challenges comme ça", sourit l'ancien Lyonnais. Celui qui est aussi passé par Marseille a aussi joué neuf saison au FC Lorient.

Romain Salin, 34 ans, lui aussi connait bien l'Europe : 15 matchs en Ligue Europa au compteur pour lui du côté du Portugal, avec le Sporting notamment. Il a également l'avantage de connaître très bien le club puisque il est passé par le Stade Rennais en équipe jeune. Il a même remporté la coupe Gambardella en 2003 avec les Gourcuff, Faty et autre Briand. Il connait donc très bien le club et sait ce qui lui manque pour s'inscrire dans la continuité. "Le club avait peut-être déjà les moyens mais je trouve que ça ronronnait un peu, il y avait du confort", se souvient Romain Salin. "Malheureusement, le confort ne va pas avec les résultats dans le foot. _C'est quand on sort de sa zone de confort que l'on peut voir si on est ambitieux. Il y a des gens qui parlent et d'autres qui font. On va essayer de le faire_".

D'autres mouvements d'ici la fin du marché des transferts ?

Le but n'est pas d'essayer pour le président Olivier Létang mais bien de réussir pleinement à inscrire le club dans un projet européen et surtout de continuer de faire rêver les supporters. Reste encore à concrétiser la piste Laurent Koscielny, qui s'est éloigné de la Piverdière ces dernières semaines, pour donner encore plus de relief à ce projet. D'autres mouvements pourraient se préciser dans les prochaines semaines. Quid d'Ismaïla Sarr ou de Ramy Bensébaïni ? Tous les deux ont été très bon lors de la dernière Coupe d'Afrique des Nations (remportée par l'Algérie). Y-aura-t-il d'autres arrivées ? Le marché des transferts est ouvert jusqu'au 2 septembre prochain.

Se faire un nom en Europe est donc en ligne de mire pour le club cette saison. Un défi qui commence le 10 août face à un premier concurrent, le Montpellier Hérault.