Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ligue 1 : une défaite logique pour le Stade rennais face à Nice

vendredi 14 septembre 2018 à 22:20 Par Alexandre Frémont et Sarah Mansoura, France Bleu Armorique

Encore une fois, le Stade rennais a mené au score ce vendredi soir et encore une fois, il a été rejoint puis dépassé au tableau d'affichage. Une défaite qui rappelle celle contre Lille et le nul face à Marseille. Mais Rennes a de quoi avoir des regrets puisque Bourigeaud a manqué un pénalty.

Il aura manqué un peu de caractère et de lucidité aux rennais pour dominer une équipe de Nice déterminée
Il aura manqué un peu de caractère et de lucidité aux rennais pour dominer une équipe de Nice déterminée © Maxppp - PHOTOPQR/NICE MATIN/MAXPPP

Rennes, France

La première mi-temps de ce Nice/Rennes, comptant pour la 5ème journée de Ligue 1, avait pourtant mal commencée pour le Stade rennais avec une domination de Nice et de bonnes montées de Jallet à droite et Coly à gauche qui auraient pu s'avérer dangereuses. Mais un peu contre le cours du jeu, les rennais obtiennent un pénalty après une faute sur Siebatcheu. Benjamin Bourigeaud se charge de le tirer. Ses stats parlent pour lui : ses trois derniers buts en Ligue 1 ont été inscrits sur pénalty. On se dit, c'est bon, le Stade rennais va ouvrir le score, comme contre l'OM il y a quelques semaines. Mais le tir est détourné par Bénitez, le gardien niçois, ce qui laisse le score à 0-0 après 20 minutes de jeu.

Le hold-up presque parfait..

Pourtant pas très en jambes et sur toute la première mi-temps et avec au moins un ballon sur deux perdu lors de ses transmissions, Romain Del Castillo est pourtant celui qui délivre le Stade rennais à l'heure de jeu. Il s'avance balle au pied, frappe à l'entrée de la surface et son tir est détourné par le défenseur niçois Malang Sarr, qui trompe son propre gardien. Rennes ouvre le score face à Nice, comme il l'a fait sur ses 4 derniers matchs en championnat.

Revivez le 1er but de ce Nice/Rennes dans les conditions du direct

.. et puis la descente en enfer

Après les 75 premières minutes, on se dit que, ça y est, le Stade rennais va repartir avec les trois points de la victoire malgré une pâle copie rendue par les joueurs de Sabri Lamouchi. Pas vraiment d'occasion de buts, des passes mal assurées et du déchet dans le dernier geste. Le hold-up s'annonçait parfait pour les joueurs de Sabri Lamouchi, d'autant que, on l'a dit, l'ouverture du score pour Rennes vient d'un but contre son camp.

Mais c'était trop beau pour être vrai.  À la 77ème minute, après de nombreux dribbles et autres passements de jambes, l'endiablé Allan Saint-Maximin trompe le portier rennais et permet à Nice de revenir au score. Ça fait 1-1 et les niçois vont tout donner pour passer devant au tableau d'affichage. 

Revivez le deuxième but et l'égalisation niçoise dans les conditions du direct

Et ça ne va pas en s'améliorant. Repoussés dans leur retranchement, les rennais souffrent et d'une frappe splendide, Pierre Lees-Melou offre à Nice les 3 points de la victoire à la 89ème minute. 

Revivez le 2ème but de Nice dans les conditions du direct

C'est triste pour les joueurs de Sabri Lamouchi mais le résultat est là. C'est avec une défaite qu'ils recevront Jablonek au Roazhon Park jeudi prochain. "Il nous a manqué de la sérénité dans le jeu, du caractère mais voilà on est encore dans l'apprentissage, réagit Clément Grenier en fin de match. À nous de tout faire pour corriger ça dans les jours à venir"

Prochain match donc pour les rennais, jeudi 20 septembre, en Ligue Europa, face à Jablonek. Match à suivre à 19h. Il faudra montrer un tout autre visage à ce moment-là pour pouvoir prétendre à la première victoire du Stade rennais en phase de groupe de coupe d'Europe.