Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : des immeubles en cours de démolition dans le quartier des Portes Ferrées

-
Par , France Bleu Limousin

Une nouvelle phase a démarré ce jeudi dans la réhabilitation des quartiers prioritaires de Limoges. Une pelle mécanique est en train de déconstruire trois immeubles du quartier des Portes Ferrées. Ces logements sociaux seront remplacés par un éco-quartier.

Une pelle mécanique en train de déconstruire trois immeubles du quartier prioritaire des Portes Ferrées, à Limoges.
Une pelle mécanique en train de déconstruire trois immeubles du quartier prioritaire des Portes Ferrées, à Limoges. © Radio France - Nathalie Col

Un chantier spectaculaire a démarré ce jeudi dans le quartier des Portes Ferrées à Limoges.  La ville et la communauté urbaine veulent y construire un éco-quartier pour réhabiliter ce secteur qui fait partie des zones prioritaires de Limoges. Mais avant cela, une pelle mécanique a donc commencé à déconstruire trois immeubles datant des années 70, soit 205 logements sociaux dont les habitants ont été relogés ces derniers mois. 

L'opération de déconstruction va durer jusqu'à la fin de l'année. Étonnant pour Corinne, qui habite un peu plus loin dans le quartier et qui est venue par curiosité. "On imaginait plutôt une boule qui détruisait les murs d'un seul coup, plus vite !" Mais en réalité, c'est bien une pelle mécanique équipée d'un bras de 23 mètres de haut qui est utilisée pour grignoter progressivement ces immeubles. L'idée d'une destruction avec des explosifs a aussi été écartée car c'était trop cher et trop dangereux, en raison de la proximité d'autres immeubles qui seront eux rénovés. Il faut donc trois à quatre mois pour évacuer les 25.000 tonnes de béton sur le site.

En quelques minutes, des pans entiers de béton sont arrachés de ces anciens logements sociaux du quartier des Portes Ferrées, à Limoges.
En quelques minutes, des pans entiers de béton sont arrachés de ces anciens logements sociaux du quartier des Portes Ferrées, à Limoges. © Radio France - Nathalie Col

Un éco-quartier conçu en concertation avec les habitants

Corinne, comme d'autres habitants installés aux Portes Ferrées depuis des décennies, reconnaît que "ça fait quelque chose" de voir disparaître ces immeubles. Tous espèrent que ce changement va améliorer le secteur. C'est bien le but de la mairie et de Limoges Métropole qui portent le dossier. Le quartier va totalement changer de physionomie "avec des maisons en accession à la priorité, favorisant les économies d'énergies" précise Emile-Roger Lombertie. 

Lors de la concertation publique, la population a également demandé, et obtenu, la création de jardins partagés. Un vaste parc doit compléter le tableau et la végétation sera très présente tout autour des nouveaux logements.

Avec les sécheresses et fortes canicules, nous nous rendons compte que les arbres sont les meilleurs climatiseurs naturels - Emile-Roger Lombertie

Ce futur éco-quartier des Portes Ferrées se veut un exemple des projets à développer dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique et de la préservation de l'environnement. Les élus plaident d'ailleurs pour aller encore plus loin, à condition d'obtenir des financements supplémentaires. Le maire de Limoges aimerait notamment installer des panneaux solaires et des récupérateurs d'eau sur les bâtiments.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess