Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Limoges : en pleine canicule, des maraudes d'été pour venir en aide aux sans-abris

-
Par , France Bleu Limousin

Encore une journée caniculaire annoncée pour ce mercredi. Un épisode très compliqué à vivre pour les sans-abris, qui n'ont souvent aucun moyen de se protéger de la chaleur. A Limoges, le Secours catholique a mis en place une maraude d'été, qui va à leur rencontre certains soirs.

Benjamin, bénévole au Secours catholique de Limoges, après des personnes sans domicile fixe ce mardi soir
Benjamin, bénévole au Secours catholique de Limoges, après des personnes sans domicile fixe ce mardi soir © Radio France - Alain Ginestet

Limoges, France

Encore une journée caniculaire annoncée pour ce mercredi en Limousin. Tout le monde cherche le frais, et il y en a pour qui c'est encore plus compliqué : les personnes sans domicile fixe. On s'émeut souvent de les voir dans la rue en plein hiver, mais une période caniculaire est toute aussi difficile à vivre. Voire plus.

A tel point qu'à Limoges, le Secours catholique a mis en place une maraude d'été, qui va à leur rencontre, notamment le mardi soir. Rue Jean Jaurès, les bénévoles de l'association y étaient d'ailleurs très attendus ce mardi en début de soirée. "Ils sont adorables, et heureusement qu'ils sont là parce qu'ils nous aident vraiment à survivre, vraiment c'est de la survie" témoigne Laurence, qui vient de se ravitailler en denrées salées et sucrées, ainsi qu'en eau fraîche. "Sans eux, on serait vraiment encore plus dans la galère, vraiment, vraiment" poursuit-elle.

C'est pire que l'hiver...

Ces fortes chaleurs sont insupportables pour toutes celles et tous ceux qui passent leurs journées dans la rue. "C'est pire que l'hiver", explique Sébastien, car "l'hiver tu peux t'habiller, tu peux aller à droite, à gauche, pour te réchauffer. L'été, tu peux rien faire. Tu peux crever en pleine chaleur, l'été, c'est la misère".

Le véhicule du Secours catholique transporte des denrées sucrées et salées, et aussi beaucoup d'eau fraîche - Radio France
Le véhicule du Secours catholique transporte des denrées sucrées et salées, et aussi beaucoup d'eau fraîche © Radio France - Alain Ginestet

Marie-Hélène Lefebvre coordonne l'action du Secours Catholique sur le centre-ville de Limoges. Et elle sait bien que la pauvreté ne se combat pas que l'hiver. "L'été c'est tout aussi compliqué, ils ont très soif, ils ont aussi besoin de points d'eau pour pouvoir se doucher, se laver, c'est une question de dignité humaine", explique-t-elle.

Des accueils de jour ouverts

Et comme le plan canicule a été déclenché par la Préfecture de Haute-Vienne, "tous nos accueils de jour sont ouverts dans la journée entre Midi et deux, d'autres associations font aussi beaucoup d'efforts pour proposer dans la journée des endroits rafraîchis, où les personnes sans domicile peuvent venir boire et poser le sac à dos". En été, conclut Marie-Hélène Lefebvre, "les journées sont longues, la solitude encore plus là, et l'exclusion se voit plus encore, ou en tous cas d'une manière différente qu'en hiver".

Ce mardi soir, la maraude du Secours Catholique de Haute-Vienne a distribué de l'eau et des denrées dans 5 points de la ville. Une action vitale, vu le contexte climatique de ces jours-ci.