Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

PHOTOS - CSP Limoges : le palais des sports de Beaublanc dit adieu à Frédéric Forte

samedi 6 janvier 2018 à 13:06 - Mis à jour le samedi 6 janvier 2018 à 17:17 Par Léo Tescher, Nicolas Tarrade et Jérôme Edant, France Bleu Limousin et France Bleu Périgord

L'hommage à Frédéric Forte, le président du Limoges CSP décédé dimanche 31 décembre suite à une crise cardiaque, a commencé ce samedi 6 janvier. Les Limougeauds peuvent lui rendre hommage jusqu'à 19h au palais des sports de Beaublanc. La ministre des Sports est attendue sur place vers 14h.

Le cercueil de Frédéric Forte exposé sur le parquet de Beaublanc.
Le cercueil de Frédéric Forte exposé sur le parquet de Beaublanc. © Radio France - Nicolas Tarrade

Limoges, France

Limoges rend ce samedi un hommage populaire à Frédéric Forte, décédé dimanche 31 décembre suite à une crise cardiaque à l'âge de 47 ans. Le cercueil du président du Limoges CSP y est exposé toute la journée. 

Personne n'aurait jamais pensé qu'un jour Beaublanc porterait si bien son surnom de "cathédrale du basket". Le palais des sports, qui d'habitude hurle et résonne de mille voix, reste ce samedi après-midi plongé dans un silence pudique. Seuls We are the champions de Queen et des musiques italiennes accompagnent le recueillement sur le cercueil de Frédéric Forte, exposé en plein centre du parquet recouvert d'un tapis aux couleurs vertes du CSP. 

Toute l'après-midi, les supporters du club sont invités à se recueillir et signer des registres pour laisser un mot. 

La ministre des sports attendue vers 14h

Les supporters, les anonymes, les élus et les dirigeants du CSP Limoges peuvent se recueillir jusqu'à 19h. La ministre des sports, Laura Flessel, est elle attendue pour 14h, en même temps que les anciens coéquipiers de Frédéric Forte de l'épopée de 1993. La presse nationale s'est déplacée pour couvrir l'évènement.

Plusieurs registres de condoléances

De belles gerbes de fleurs blanches entourent le cercueil de Frédéric Forte. Une couronne forme également le numéro 4, celui de Forte joueur. Des registres de condoléances sont laissés à la disposition du public.

"On a l'impression d'avoir perdu un proche, un grand homme" disent des limougeauds qui sauront à la fin du mois de janvier si le palais des sports de Beaublanc sera renommé du nom de leur président.