Société

EN IMAGES - A Limoges et Brive, des marches de la colère policière et citoyenne

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin mercredi 26 octobre 2016 à 13:42

A Brive, les policiers nationaux et municipaux, mais aussi des syndiqués et des citoyens, ont participé à la marche
A Brive, les policiers nationaux et municipaux, mais aussi des syndiqués et des citoyens, ont participé à la marche © Radio France - Nicolas Blanzat

Ce mercredi à la mi-journée, des marches de la colère policière et citoyenne étaient organisées devant les commissariats de police de Limoges, Brive et Guéret. Près de 150 personnes ont répondu présent dans la cité gaillarde.

Avec ou sans les syndicats, les policiers continuent d'exprimer leur colère après les attaques dont ils ont fait l'objet ces derniers temps. Ce mercredi à la mi-journée, Unité SGP Police invitait "l'ensemble des organisations syndicales de la police nationale, municipale et des forces des métiers de la sécurité ainsi que le population" à descendre dans la rue pour apporter leur soutien aux forces de l'ordre.

Presque 150 personnes à Brive

En Limousin, des marches de la colère policière et citoyenne étaient organisées à Limoges, Brive et Guéret. En Corrèze, s'il y avait une petite centaine de manifestants rassemblés au départ à 12h devant le commissariat de police de Brive, un peu moins de 150 personnes, au final, sont parties en cortège pour un tour des boulevards.

Les policiers ont exprimé leur colère, ils ont aussi reçu le soutien de citoyens présents dans le cortège, ou qui les ont applaudis sur le trottoir lors du passage de la manifestation. Deux autres moments importants ont marqué cette mobilisation, La Marseillaise a été reprise sous les fenêtres du palais de justice, puis devant la sous-préfecture de Brive.

Le cortège s'est élancé du commissariat de Brive - Radio France
Le cortège s'est élancé du commissariat de Brive © Radio France - Nicolas Blanzat

La Marseillaise a été reprise devant la sous-préfecture de Brive - Radio France
La Marseillaise a été reprise devant la sous-préfecture de Brive © Radio France - Nicolas Blanzat

La manifestation a pris fin où elle a commencé : devant le commissariat de Brive - Radio France
La manifestation a pris fin où elle a commencé : devant le commissariat de Brive © Radio France - Nicolas Blanzat

Partager sur :