Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : des messes de Noël particulières avec la crise sanitaire

-
Par , France Bleu Limousin

Un 24 et un 25 décembre particulier pour les chrétiens de France. Les messes de Noël avec les mesures sanitaires ont bouleversé les habitudes des fidèles. Ils étaient une petite cinquantaine à l'une des nombreuses messes de Noël organisée à la cathédrale de Limoges.

Les fidèles sont venus admirer la crèche de la cathédrale de Limoges.
Les fidèles sont venus admirer la crèche de la cathédrale de Limoges. © Radio France - Thomas Vinclair

Face à la crèche, placée dans le chœur de la cathédrale de Limoges, les chrétiens célèbrent Noël. On chante "il est né le divine enfant". Odile ne voulait rater pour rien au monde cette messe très spéciale : "Cette messe nous réchauffe le cœur en cette période compliquée. Nous sommes tous unis, les uns avec les autres pendant cette cérémonie pour fêter Noël, même avec les gens que l'on ne connait pas." 

Dans la nef, les fidèles portent le masque. La moitié des bancs sont disponibles tout comme un siège sur deux. Des écrans avaient été installés pour les Limougeauds situés tout au fond de l'édifice religieux afin de ne rien rater des festivités.

Près de soixante fidèles ont fait le déplacement pour cette messe "l'une des plus importantes de la chrétienté".
Près de soixante fidèles ont fait le déplacement pour cette messe "l'une des plus importantes de la chrétienté". © Radio France - Thomas Vinclair

Mais, malgré ces drôles de conditions pour une messe de Noël, Laure a profité un maximum : "Même avec les masques, nous avons tous chanté les chants de Noël avec "les anges dans les campagnes" et ça c'est un beau symbole de Noël!"

Moins de fidèles pour Noël

Du côté du diocèse, comme un peu partout dans le Limousin, on a multiplié le nombre de messes de Noël pour accueillir un maximum de personnes. Avec les directives du gouvernement, les églises ne pouvaient être remplies qu'à un tiers de leur capacité. 

Même avec cette augmentation du nombre de cérémonies, le prêtre Jean-Christophe Larribe a vu un peu moins de monde se presser dans les édifices religieux : "Noël est une fête normalement. Cette année, peut-être que les gens ont eu un peu peur. Certains de nos fidèles âgés qui sont les plus vulnérables ne sont donc pas venus. On sent bien qu'il se passe quelque chose cette année."

Des écrans permettent aux fidèles placés au fond de la nef de suivre la cérémonie.
Des écrans permettent aux fidèles placés au fond de la nef de suivre la cérémonie. © Radio France - Thomas Vinclair

Une crise sanitaire omniprésente dans ces messes et même dans le traditionnel message de Noël du Pape François, ce vendredi 25 décembre, qui a appelé à "une grande fraternité entre les peuples" en cette période de pandémie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess