Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Limoges : la légionelle est de retour dans l'eau chaude de neuf immeubles HLM

jeudi 30 novembre 2017 à 12:44 Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin et France Bleu

Les légionelles sont de retour dans les canalisations de plusieurs immeubles de Limoges-Habitat dans le quartier de Beaubreuil. Environ 400 habitants sont concernés. L'organisme HLM va équiper tous les appartements de douchettes anti-légionelle le temps de réaliser un audit de tout le réseau.

La légionelle a refait son apparition dans l'eau chaude de 9 immeubles du quartier de Limoges-Beaubreuil
La légionelle a refait son apparition dans l'eau chaude de 9 immeubles du quartier de Limoges-Beaubreuil © Maxppp - Denis Sollier

Limoges, France

L' épisode de légionelles, découvertes au mois d'octobre dernier dans les canalisations d'eau chaude de 9 immeubles HLM du quartier de Limoges-Beaubreuil, n'est donc pas résolu. A nouveau, un taux de bactéries anormal a été détecté cette semaine dans les mêmes immeubles. Plus de 160 logements sont concernés, soit environ 400 habitants.

Limoges-Habitat demande à tous les habitants concernés de ne pas prendre de douche chaude, le temps pour l'organisme de distribuer des douchettes anti-légionelle qui permettront d'utiliser les salles de bains normalement. Cette distribution devrait être achevée lundi 4 décembre. Limoges-Habitat, avec son prestataire Dalkia, va mener un audit complet de tout le réseau d'eau chaude des immeubles concernés afin de comprendre d'où vient le problème. Ce travail devrait durer 2 mois.