Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Limoges part à la conquête des touristes dans le métro parisien

dimanche 3 février 2019 à 5:30 Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin

Jusqu'au 8 février 60 affiches représentant la gare de Limoges peuvent être vues par tous les franciliens qui empruntent le métro parisien. C'est la nouvelle campagne de promotion touristique de la Nouvelle Aquitaine. 14 destinations ont été ciblées dans la région dont Limoges.

La ville de Limoges au cœur d'une nouvelle campagne dans le métro parisien jusqu'au 8 février
La ville de Limoges au cœur d'une nouvelle campagne dans le métro parisien jusqu'au 8 février - ©CRT Nouvelle Aquitaine

Limoges, France

Depuis le 25 janvier les franciliens peuvent découvrir dans de nombreuses stations du métro parisien la nouvelle campagne de promotion touristique de Nouvelle-Aquitaine, pilotée par le Comité régional de tourisme.  

Une campagne qui se décline en 500 affiches que se partagent 14 destinations choisies au sein de la grande région dont Limoges. Et pour "Destination Limoges" 60 affiches sont à découvrir jusqu'au 8 février.  C'est la gare des bénédictins qui figure sur l'affiche, il faut dire qu'elle va fêter ses 90 ans cette année et qu'elle est un monument emblématique de Limoges. Mais pour séduire des touristes potentiels figure aussi sur l'affiche ce slogan : "Ville créative de l'Unesco".

Une campagne de promotion qui va se dérouler en 4 vagues

Les usagers du métro parisien vont devoir s'habituer : la campagne de séduction de la Nouvelle Aquitaine et ses destinations dont Limoges ne va pas s'arrêter définitivement le 8 février puisqu'une deuxième vague sera lancée en avril, une troisième en juin avant les grandes vacances et une quatrième en septembre.  Pour Clotilde Cassot, la directrice de l'office de tourisme de Limoges "Il s'agit dans un premier temps de donner une première image puis de déclencher ensuite l'acte d'achat avant les ponts du mois de mai et dans un troisième temps de provoquer les réservations de dernière minute". La dernière vague en septembre est pour sa part destinée à montrer que Limoges se visite toute l'année.

La campagne séduction va se décliner en 4 vagues jusqu'en septembre - Aucun(e)
La campagne séduction va se décliner en 4 vagues jusqu'en septembre - ©CRT Nouvelle Aquitaine

Des retombées qui vont se mesurer sur le site de l'office de tourisme 

Déjà lancée l'an dernier dans le métro de Paris la campagne d'affichage consacrée à Limoges avait généré une fréquentation en hausse de 150 % sur le site de l'office de tourisme de l'agglomération. "Des personnes qui viennent chercher des informations pratiques après avoir découvert les affiches " explique la directrice de l'office de tourisme qui précise que les franciliens sont les plus nombreux parmi les touristes français à séjourner à Limoges . Cette nouvelle campagne de promotion devrait donc encore gonfler la fréquentation sur le site de l'office et générer des retombées touristiques et donc économiques importantes.

Limoges s'affichera de nouveau dans le métro du 1er au 15 avril 2019 - Aucun(e)
Limoges s'affichera de nouveau dans le métro du 1er au 15 avril 2019 - ©CRT Nouvelle Aquitaine

S'il est encore trop tôt pour connaitre l'impact de cette nouvelle campagne de promotion,  il y a déjà des réactions sur les réseaux sociaux et notamment sur la page Facebook de l'office de tourisme de Limoges.  D'anciens limougeauds qui vivent désormais à Paris se disent très fiers de voir leur ville dans le métro parisien.