Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Limoges : un nouveau centre social s'implante à Beaubreuil

dimanche 23 juillet 2017 à 6:50 Par Solène de Larquier, France Bleu Limousin

Le nouveau centre social de Beaubreuil est opérationnel depuis quelques semaines. Il s'est temporairement installé à la maison des associations en attendant la livraison des locaux rue Marcel Proust. Le but est de combler le vide laissé par la disparition de l'association B 58 en 2015.

Les familles viennent déjà passer du temps au centre social de Beaubreuil.
Les familles viennent déjà passer du temps au centre social de Beaubreuil. © Radio France - Solène de Larquier

Limoges, France

Cela fait quelques semaines à peine que le nouveau centre social s'est installé dans le quartier de Beaubreuil mais la population est déjà au rendez-vous, surtout les mères de famille. Depuis la disparition de l'association B 58, il y a une véritable attente pour une structure sociale et culturelle. Karima est l'une des habitantes : "Le départ de B 58 a laissé un grand vide... On avait l'habitude d'y aller pour les sorties, les activités, pour rencontrer du monde... Maintenant on essaye de retrouver ça ici petit à petit."

L'implantation de la structure est étudiée depuis un moment et il a été établi qu'il y avait un besoin particulier chez les 12-17 ans. "Que ce soit un accompagnement d'activité, d'ateliers avec des discussions... beaucoup de jeunes ont envie de sortir, de découvrir des choses", explique Nathalie Vercoustre, adjointe au maire de Limoges. Le projet du centre social n'est pas définitif. Sa première implantation allée Fabre-Eglantine doit permettre à l'équipe d'aller à la rencontre de la population pour affiner les futures missions du centre ensembles.

La référente famille Aurélie Baudy explique la démarche du nouveau centre social de Beaubreuil

L'objectif est également d'offrir un espace ouvert à tous selon Isabelle Rousseau, la directrice du centre social : "Un espace physique qui soit repérable, où ils puissent se retrouver, discuter. Le but est aussi d'être une interface unique et centrale pour la population." Le centre compte bien œuvrer avec les nombreuses associations existantes dans le quartier et surtout encourager les initiatives des habitants. Nadia et Asnia ont déjà plein d'idées : "La couture, la gym, la cuisine aussi, des activités pour les enfants et même parents-enfants" égrainent-elles avec le sourire. Et elles participeront dès cet été avec leurs enfants aux activités proposées par le centre. Une façon de profiter des vacances même quand on ne peut pas partir.