Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Limoges : un speed-dating organisé par L214 pour vous sensibiliser au gavage des canards

samedi 25 novembre 2017 à 18:55 Par Nicolas Tarrade, France Bleu Limousin et France Bleu

A l'approche des fêtes de fin d'année, la tradition veut qu'il y ait du foie gras sur les tables. Et c'est justement cela que les militants de l'association de protection animale L214 veulent éviter. Ce samedi, à Limoges, un speed-dating a été organisé pour essayer de changer les habitudes.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - N.T

Limoges, France

Une table. Deux chaises. Un débat. Les militants de l'association L214 ont organisé ce samedi, à quelques encablures du marché place Marceau, à Limoges, un speed-dating pour changer les habitudes, à l'approche des fêtes de Noël.

Sur la table, devant eux, une assiette de "Faux Gras" est posée. Cela ressemble à du foie gras, même texture, même couleur, mais des ingrédients totalement différents, comme l'explique Nicolas Boutaud, militant L214 : "On utilise de la purée de châtaigne, un peu de vin blanc, du cacao aussi et de la noix de cajou et puis des sources de protéine végétale", explique-t-il.

Trois minutes, montre en main

"C'est bon, même si ça ne se rapproche pas trop du foie gras, mais intrinsèquement, c'est un bon produit", avoue Pascal, un Limougeaud plutôt surpris par le plat qu'il vient de déguster. Du pain béni pour Nicolas Boutaud, qui avance ses arguments : "on veut démontrer qu'il y a plein d'alternatives pour les fêtes de fin d'année. On peut vraiment manger autrement !"

Ce n'est pas le genre de décision que l'on prend comme ça au coin de la rue

Trois minutes. Le speed-dating est terminé. L'heure du verdict. "Ce n'est pas le genre de décision que l'on prend comme ça au coin de la rue. On y réfléchit c'est vrai, pourquoi pas manger moins de matière animale, et pourquoi pas des substituts de foie gras. A partir du moment où ils sont sains aussi", conclut Pascal.

Les militants de l'association L214 ont tenté de convaincre toute la matinée de samedi. Mais pour Françoise, militante depuis 3 ans, l'objectif est ailleurs : "On ne veut culpabiliser personne, ni même imposer un mode de vie. On veut simplement les informer", conclut-elle.