Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Centenaire de la Première Guerre mondiale

Limoges va enfin inscrire sur le mémorial de la ville les noms de ses soldats morts pendant la Grande Guerre

dimanche 4 novembre 2018 à 16:02 Par Nina Valette, France Bleu Limousin

Ce dimanche 11 novembre, Limoges va enfin dévoiler son nouveau mémorial place Jourdan. Sur le socle, 3009 noms seront gravés. Il s’agit de soldats limougeauds morts pendant la Première Guerre mondiale. Depuis deux ans, les archives de la ville collectent ces informations.

Dimanche 11 novembre, les 3009 noms de soldats seront dévoilés
Dimanche 11 novembre, les 3009 noms de soldats seront dévoilés © Radio France - Nina Valette

Limoges, France

"100 ans après, il y a une justice" lance Lucien Sage. Ce Limougeaud de 86 ans est l’arrière-petit-fils de Jean Sage dit Lucien, mort au combat dans la Marne en juillet 1918. Un homme oublié sur le monument aux morts de la ville de Limoges (Haute-Vienne), place Jourdan, comme plus de 3000 autres soldats. 

À l’occasion du centenaire de l’Armistice, la ville va donc corriger l'erreur, et rendre hommage à ces hommes. Le nouveau mémorial sera inauguré dimanche 11 novembre, et comprendra une stèle en granit noir avec les 3009 noms. "L’idée est d’avoir un mémorial simple, symbolique où l’ensemble des morts limougeauds puissent être cités sans que nous n’en oubliions aucun" explique le maire de la ville, Emile Roger Lombertie .

Lucien Sage conserve soigneusement les archives sur son grand-père mort en 1918 - Radio France
Lucien Sage conserve soigneusement les archives sur son grand-père mort en 1918 © Radio France - Nina VALETTE

Lucien Sage attend le 11 novembre avec impatience pour découvrir les 3 009 inscrits. "Désormais, je pourrai aussi me recueillir à Limoges" souligne le grand-père. 

Un vrai travail de recherche 

Depuis deux ans, les équipes des archives de la ville de Limoges glanent des informations pour inscrire ces noms. Un travail de recherche en plusieurs étapes : "Nous avons utilisé trois supports. En premier, le livre des morts pour la France, ensuite la base internet Mémoire des hommes et pour finir le registre d'état civil de la ville de Limoges. _Sans oublier les archives des familles_" explique Elisabeth Sabi, directrice des archive municipales de la ville de Limoges. 

Un travail très minutieux pour l'équipe en charge de dossier explique la directrice : 

"Nous avions une responsabilité envers ses familles. Notre travail devait donc être précis pour justifier nos choix d'inscrire ou non certains noms de soldats."

La liste des 3 009 soldats de Limoges décédés pendant la Grande Guerre est consultable sur le site internet de la ville de Limoges. Le monument sera dévoilé place Jourdan à Limoges ce dimanche 11 novembre 2018, à 10h15.