Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Limousin : la 4G partout, pour tous

-
Par , France Bleu Limousin

Téléphoner, envoyer un sms ou consulter ses mails via son smartphone n'est pas toujours simple, surtout lorsque l'on habite dans une zone blanche. Petit à petit la situation s'améliore dans notre région. D'ici 2025, l'ensemble du Limousin sera couvert par les 4 opérateurs français.

La couverture totale de notre territoire passe par l'installation de ces antennes
La couverture totale de notre territoire passe par l'installation de ces antennes © Maxppp - DAVID ADEMAS

Limousin, France

Les zones blanches en voie de disparition

Depuis l'an dernier, la situation s'améliore petit à petit. En effet, grâce à un accord passé entre Free, Bouygues, SFR, Orange et l'état : le New Deal Mobile, les zones sans réseau sont en voie de disparition dans notre région. En effet,  Les 4 opérateurs français, se sont engagés à assurer une couverture mobile de qualité pour tous. Dans le deal qui a été passé avec le gouvernement, ils doivent en priorité améliorer la couverture des axes routiers et généraliser l'accès à la 4 G sur l'ensemble du territoire, notamment dans les bâtiments, mais surtout dans les coins les plus reculés de nos campagnes.

Deux ans pour réaliser les travaux

Pour obtenir un émetteur sur son territoire, les communes doivent déposer un dossier de candidature sur internet. Après étude et validation de ce dossier par la préfecture, les opérateurs ont 2 ans pour construire le pylône. Une antenne de téléphonie mobile coûte environ 130 000 euros, une somme entièrement prise en charge par les fournisseurs de réseau. Dans l'opération, la commune ne débourse pas le moindre centime d'euro. Un argument de poids pour les élus, qui bien souvent doivent faire face à des contestations : "Dès que le nouvelle est connue, à chaque fois, on doit faire face à une levée de boucliers de la part des opposants. Pourtant, la couverture mobile est vitale pour nos territoires. Sans elle, les jeunes ne veulent pas venir s'installer ici, sans compter que l'immobilier perd forcément de la valeur en cas de revente" confie Sylvie Achard, maire de Saint-Martin-le-vieux, en Haute-Vienne. Sa commune a été choisie par le comité de pilotage de la préfecture pour accueillir une antenne d'ici 2022.

6 ou 7 pylônes installés tous les ans dans chaque département

Au rythme de 6 ou 7 nouveaux sites équipés tous les ans, dans chaque département, on peut envisager une couverture quasi totale du Limousin d'ici fin 2025. Certes, certaines zones comme les fonds de vallées isolés complètement sauvages sont et resteront coupés du réseau, mais il s'agira d'exceptions. En attendant, en 2020, 12 nouveaux pylônes seront construits.

- 6 en Corrèze : 

  • Mérignac l'Eglise
  • Moustier-Ventadour
  • Auriac
  • Saint Bonnet Près Port
  • Sainte Féréole
  • Brignac la plaine

-6 en Haute-Vienne

  • Saint Martin le Vieux (2 sites)
  • Saint Bonnet Briance
  • Marval
  • Ladignac le Long
  • Champagnac la rivière

Ces douze pylônes viendront compléter 10 antennes déjà en construction en Corrèze et en Haute-Vienne.

Enfin, que vous soyez client chez n'importe quel opérateur, vous pourrez bénéficier de cette couverture de réseau. En effet, et contrairement à ce qui se pratiquait avant, les 4 fournisseurs français de forfaits mobile seront obligatoirement présents sur chaque antenne, donc la fin des zones blanches c'est pour demain et pour tout le monde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu