Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Lionel Nace, chef des urgences au CHU de Nancy : "pas encore d'afflux de patients" avec la canicule

Par

Les urgences du CHU de Nancy se préparent alors que l'épisode de canicule va se renforcer d'ici la fin de semaine. Le docteur Lionel Nace, chef des urgences au CHU de Nancy était l'invité de France Bleu Lorraine.

Les urgences de l'hôpital central de Nancy
Les urgences de l'hôpital central de Nancy © Maxppp - Alexandre Marchi

Les urgences du CHU de Nancy se préparent alors que la vague de chaleur va s'intensifier sur la deuxième partie de semaine. Lionel Nace, le chef des urgences du CHU, était l'invité de France Bleu Lorraine pour aborder les questions autour de cette canicule avec des températures sous abri qui vont approcher les 40 degrés.

Publicité
Logo France Bleu

"Un peu plus inquiets pour la suite"

Il n'y a pas encore d'afflux aux urgences, reconnaît Lionel Nace : "nous sommes un peu plus inquiets pour les suites. En général, lors des épisodes précédents, on a vu un afflux et des complications dans les jours qui suivaient les épisodes". Lionel Nace s'attend dans les prochaines heures à des cas d'insolation notamment : "des choses qui peuvent être assez graves, en particulier pour ce qu'on appelle les coups de chaleur". Le responsable des urgences du CHU qui craint aussi l'arrivée de patients souffrant de maladies chroniques : "des décompensations de pathologies chroniques qui vont survenir dans les jours qui suivent, les patients cardiaques en particulier peuvent avoir des complications dans les jours et semaines qui vont suivre ces épisodes prolongés."

Le CHU a pris des dispositions pour gérer cette situation, pour l'instant calme mais qui pourrait changer : une cellule de crise est activée pour suivre l'évolution du phénomène de canicule. Des ventilateurs et des brumisateurs sont installés aux urgences. Des conseils d'hydratation sont donnés aux patients même si cela peut poser problème aux urgences où il faut parfois rester à jeun en vue d'une opération.

Ma France : Mieux vivre

Après vous avoir interrogés sur les "économies d'énergie", nous avons choisi de nous intéresser à vous, via cette nouvelle consultation citoyenne, lancée avec Make.org . Que faites-vous ou que voudriez-vous faire pour améliorer la qualité de votre quotidien, de votre vie même ? Bien-être, activités physiques, alimentation, activités créatives, voyages, réorientation professionnelle, changement de vie, valeurs familiales, etc. : partagez avec les autres vos bonnes idées, actions et réflexions.

Publicité
Logo France Bleu