Société

Listeria : la Charcuterie Bordelaise rappelle une nouvelle série de produits

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde jeudi 14 janvier 2016 à 16:33

La Charcuterie bordelaise, à Villenave d'Ornon
La Charcuterie bordelaise, à Villenave d'Ornon © Radio France - Pierre-Marie Gros

Fin décembre, l'entreprise avait été touchée par une première alerte à la listeria dans des pâtés et des grattons retirés du marché. Ce jeudi, l'entreprise retire de la vente seize autres produits après une nouvelle découverte de listeria.

C'est l'entreprise qui l'annonce dans un communiqué. La Charcuterie Bordelaise, basée à Villenave-d'Ornon près de Bordeaux, retire de la vente seize produits qui ont été commercialisés jusqu'à ce jeudi (14 janvier). La bactérie Listeria monocytogenes a de nouveau été découverte dans des produits fabriqués par la société, seize au total dont des pâtés, des rillettes et des grattons. Ils avaient été mis en vente sur l'ensemble du territoire français en grandes et moyennes surface, soit au rayon libre service sous la marque Charcuterie Bordelaise, soit au rayon "traditionnel" où le produit n'a plus son étiquetage d'origine. La société précise qu'en cas de doute, "il convient de se renseigner auprès du lieu d'achat pour déterminer si le produit est concerné par l'alerte".

La Charcuterie Bordelaise avait déjà été obligée de retirer des produits de la vente fin décembre pour les mêmes raisons. L'entreprise, placée en redressement judiciaire, connait des difficultés. Le tribunal de commerce a d'ailleurs prolongé la période d'observation ce jeudi même jusqu'au 28 juillet.

La liste des produits concernés

Les produits concernés sont des "pâté recette landaise", "pâté landais au piment d'Espelette", "délice landais", "grenier médocain", "langue vinaigrette", "pieds de porc vinaigrette", "pieds de porcs panés", "grattons bordelais", "grattons au foie de canard", "rôti de porc", "jambon cuit tranché Libre Service", "pâté de tête", "pâté cornichon", "rillettes", "saucisson cuit à l'ail" et "fricandeaux".  

Partager sur :