Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loches : le futur hôtel quatre étoiles dans l'ancien palais de justice ouvrira mi-juin

-
Par , France Bleu Touraine

Encore un peu de patience pour profiter d'une nuit dans le futur hôtel de la cité royale de Loches. Installé dans l'ancien palais de justice construit en 1860, le luxueux quatre étoiles du groupe Best Western Plus ouvrira mi-juin. Les travaux entrent dans leur dernière phase.

L'ancien de palais de justice sera transformé en hôtel quatre étoiles.
L'ancien de palais de justice sera transformé en hôtel quatre étoiles. © Radio France - Adrien Bossard

Dés l'entrée, on a du mal à croire que l'hôtel de la cité royale de Loches sera prêt pour mi-juin. À la réception, au bar et au restaurant du rez-de-chaussée, tout comme dans les 45 chambres de l'étage, des câbles traînent encore par terre, des échafaudages ne sont pas démontés, il faut encore mettre la moquette, peindre les murs et raccorder l'électricité.

Mais ça ne fait pas peur à la directrice générale du futur hôtel de la cité royale. "Une fin de chantier, ça va toujours vite", assure Céline Péneau, qui maintient l'objectif d'une ouverture juste avant le début de l'été, après 18 mois de travaux.

On avait envie de garder un peu de ce que fut ce lieu

Installé dans l'ancien palais de justice construit en 1860, place de Verdun, l'établissement qui appartient au groupe Best Western Plus offrira de belles prestations. "Nous commencerons avec quatre étoiles, il faut donc tenir ce standing", promet Céline Péneau. Les chambres allieront le charme de l'ancien et la modernité. Les plus grandes feront 35 m² et certaines disposeront d'un balcon avec vue sur la cité royale. 

"Dans les chambres, nous avons pu garder des fenêtres avec des ouvertures à crémone, certaines auront une hauteur sous plafond de plus de 3,5 mètres. Et dans toutes les parties de l'établissement, vous retrouverez des murs en tuffeau, des poutres d'inspiration XVIIe siècle. On avait envie de garder un peu de ce que fut ce lieu", explique la directrice générale de l'établissement. 

Un spa, un hammam et des salles de soins

Dans le restaurant, où les menus seront confectionnés par le maître-restaurateur Christophe Vasseur, 80 convives pourront s'installer en salle et autant en terrasse. "L'idée, c'est d'offrir des produits locaux de qualité avec une formule abordable le midi où l'on pourra manger pour 25 euros." Il sera ouvert à ceux qui ne dorment pas à l'hôtel, tout comme le bar, le spa avec piscine chauffée, le hammam et les salles de soins. 

Pour cet été, l'hôtel a déjà une vingtaine de réservations, toutes effectuées sur le site internet de Best Western Plus car celui spécifiquement dédié à l'hôtel est toujours en cours de création. Quant au personnel, il reste 25 postes à pourvoir en cuisine, en chambres, pour l'accueil ou pour le spa. Pour postuler, il faut envoyer CV et lettre de motivation à l'adresse contact@hotel-citeroyale.com.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess