Infos

Logement, éducation, emploi : les nouvelles mesures du gouvernement pour la mixité sociale

Par Marina Cabiten, France Bleu Paris Région vendredi 6 mars 2015 à 17:45 Mis à jour le vendredi 6 mars 2015 à 18:06

Manuel Valls en janvier 2015 lors de ses voeux
Manuel Valls en janvier 2015 lors de ses voeux © MaxPPP

Un comité interministériel s'est réuni, vendredi, pour présenter les mesures promises par le gouvernement en matière de mixité sociale et de logement. Le Premier ministre Manuel Valls les a détaillées.

Comment améliorer la mixité sociale en France ? Le gouvernement a présenté vendredi son plan "Egalité et citoyenneté", par la voix de son Premier ministre Manuel Valls. Le logement est au coeur de cette réflexion, mais l'éducation et l'emploi font également partie du dispositif. Selon Manuel Valls, un milliard d'euros sur trois ans sera consacré à ces mesures.

Le logement social

Le gouvernement veut construire en priorité des logements sociaux en dehors des quartiers en comptant déjà beaucoup, notamment dans les villes qui ne respectent pas les obligations de la loi SRU. Les préfets devront notamment faire des propositions avant le mois de juin pour produire des logements sociaux dans les communes ne respectant pas les obligations légales , en délivrant au besoin les permis de construire.

"Il ne peut plus y avoir des villes qui concentrent tous les logements sociaux et d'autres qui, par égoïsme, le refusent." Manuel Valls

À l'inverse, des instructions seront données aux préfets pour limiter la construction de logements sociaux dans les 1.500 quartiers prioritaires de la politique de la ville dès lors que le taux de logement social y dépassera 50%.

Toujours pour améliorer la mixité sociale, les bénéficiaires les plus pauvres du droit au logement (DAL) n'iront plus dans 1.500 quartiers modestes ciblés comme c'est le cas aujourd'hui.

L'éducation

Ce plan aura également un impact sur la carte scolaire , puisque de nouveaux secteurs de recrutement des collèges seront définis.

Par ailleurs, Manuel Valls a annoncé la création d'une "agence de la langue française" *  et la mise en place de "nouveaux programmes"*  pour l'apprentissage du français en maternelle et dans l'élémentaire.

"Tous les enfants de la République doivent se sentir pleinement à l'aise avec notre langue." Manuel Valls

La ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem a ajouté que l'avancement des enseignants passés dans les quartiers prioritaires sera facilité.

L'emploi

Le Premier ministre a également annoncé la mise en place d'une "campagne de testing" , dès cet automne, pour mieux définir les obstacles de certaines personnes dans l'accès au travail. Une action de groupe spécifique sera créée pour reconnaître d'éventuelles discriminations dans l'accès au travail . Le gouvernement promet aussi de " diversifier l'accès à la fonction publique" .

Partager sur :