Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Logement : la galère des étudiants tourangeaux

mercredi 29 août 2018 à 18:26 Par Elodie Rabelle, France Bleu Touraine

La rentrée des étudiants pointe le bout de son nez et avec elle, le stress de trouver un logement. Les agences de Tours centre sont en pénurie de logement étudiants. Il reste très peu de lots. En trouver un, relève du sacerdoce.

Illustration d'un logement étudiant
Illustration d'un logement étudiant © Maxppp - BEP/LA NOUVELLE REPUBLIQUE

Tours, France

Les étudiants se préparent pour leur rentrée. Mais avant de rejoindre les bancs de la fac : il faut se trouver un logement.  Et ce n'est pas une mince affaire. Les agences ont quasi tout loué, il ne reste que de rares lots. Parmi eux, ce studio excentré, sur le quai de Portillon, de 2 mètres carré, si tôt visité, si tôt loué par Thaïs, future étudiante en LEA à Tours et sa maman Emmanuelle : "On s'y est pris trop tard, on a envoyé plein de mails sans réponses, on appelé, tout était déjà loué, c'est le premier qu'on visite et comme il est dans nos prix, on le prend !" 

Sept agences, un seul studio 

Réactivité et persévérance. Voilà les maîtres-mots qu'ont suivi Emmanuelle et Thaïs. Elles ont contacté 7 agences avant de trouver le bien tant recherché. Pour Christine Buré, l'agent immobilier qui leur a fait la visite, rien d'étonnant, les studios à Tours se sont loués vite... et tôt cette année : "On a reçu des appels pour des logements étudiants _avant les épreuves du BAC mi-juin_.... sans doute pour éviter le stress pendant les vacances, mais là dans le centre de Tours il y a pénurie". 

Le CROUS pour les boursiers, le compromis pour les autres 

La directrice du CROUS de Tours temporise : "il reste _200 logements dans la résidence universitaire de Grammont_, avec bien sûr une priorité donnée aux élèves boursiers même si tous les élèves peuvent déposer un dossier". 

Pour les autres, Christine Buré préconise le compromis : "Soit il faut s'éloigner du centre, soit il faut payer plus cher". Plus cher, cela veut dire compter en moyenne entre 500 et 600 euros de loyer pour le précieux studio.