Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Logement : les étudiants vont pouvoir demander à l'Etat de se porter caution

-
Par France Bleu

Tous les étudiants de France âgés de moins de 28 ans vont pouvoir, dès ce lundi, pouvoir bénéficier d'une garantie de l'Etat en cas d'impayés et d'une aide pour le paiement de la caution. Le dispositif, expérimenté l'an dernier dans quatre régions, est étendu à tout le territoire.

Il est toujours aussi difficile de trouver son logement étudiant
Il est toujours aussi difficile de trouver son logement étudiant © Fotolia

"La difficulté de l'accès au logement ne doit pas être un obstacle à la poursuite d'études ", selon la secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur Geneviève Fioraso. Ce lundi après-midi, au Crous de Paris, elle doit présenter le dispositif CLé, pour "Caution locative étudiante" : un ensemble de mesures expérimenté pendant l'année universitaire 2013-2014 dans quatre régions (PACA, Île-de-France, Rhône-Alpes et Nord–Pas-de-Calais), et étendu désormais à tous les étudiants.

Inspirée d'un dispositif mis en place en Aquitaine en 2006, la CLé permet aux étudiants qui n'ont pas de garant pour leur logement de demander à l'Etat de devenir leur garant et de payer la caution locative. Pour le propriétaire du logement, cela signifie qu'en cas d'impayé, un dédommagement sera versé par un Fonds de garantie , financé par l'Etat et la Caisse des Dépôts (600.000 euros), et par les régions partenaires qui investissent 100.000 euros.

Un loyer maximum de 500€ en province, 700€ à Paris

Jusqu'à présent, les jeunes isolés, ceux issus de familles monoparentales et les étudiants étrangers étaient prioritaires pour devenir éligibles à ce dispositif. Désormais, la CLé est " généralisée à tous les étudiants qui n'ont pas de garants , quels que soient leurs revenus, leur situation familiale, leur nationalité ", selon Geneviève Fioraso.

Seules deux conditions viennent restereindre l'application : l'âge du bénéficiaire (28 ans maximum), et le montant du loyer. La CLé ne peut s'appliquer qu'à des loyers de moins de 500€ en province, 600€ en Île-de-France et 700€ à Paris. Un montant "majoré de 60% pour les couples ", explique la secrétaire d'Etat. Les étudiants bénéficiaires devront verser une cotisation , équivalente à 1,5% du prix de leur loyer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu