Infos

Loi santé : entre 19.000 et 50.000 blouses blanches ont manifesté à Paris

Par Germain Arrigoni, France Bleu dimanche 15 mars 2015 à 18:18 Mis à jour le dimanche 15 mars 2015 à 20:30

Les médecins sont opposés à la généralisation du tiers payant à tous d'ici 2017.
Les médecins sont opposés à la généralisation du tiers payant à tous d'ici 2017. © Maxppp

Entre 19.000 et 50.000 professionnels de santé blouses blanches, en colère contre le projet de loi santé, ont défilé dimanche à Paris sans réussir à infléchir pour autant la position de la ministre Marisol Touraine qui affirme vouloir "continuer la bataille" au Parlement.

Médecins, chirurgiens, pharmaciens, infirmiers, dentistes, étudiants en médecine, internes... Les professionnels de santé étaient appelés à manifester ce dimanche à Paris.

Unis contre le projet de loi

De source policière, ils étaient 19.000 à avoir défilé dimanche après-midi entre la place Denfert-Rochereau (XIVe) et les abords du ministère de la Santé (VIIe). Selon des syndicats de médecins, ils étaient plus de 50.000 à avoir exprimé leur mécontentement notamment contre la généralisation du tiers payant.

"Tous unis", les professionnels de santé affirment "leur refus de ce projet de loi qui remet en cause les valeurs les plus essentielles de nos métiers : la liberté, l'égalité et la santé", ont proclamé des manifestants, s'adressant à la ministre de la Santé Marisol Touraine et au président François Hollande. C'est le message que des représentants syndicaux de médecins et d'internes devaient transmettre directement à la ministre qui les recevaient en fin d'après-midi, alors que quelques dizaines de manifestants, tenus à distance du ministère, scandaient encore "Marisol, montre-toi" ou "Marisol, démission".

Marisol Touraine campe sur sa position

Les revendications de ces professionnels médicaux et paramédicaux sont nombreuses : liberté d'installation et d'exercice, crainte d'une surcharge administrative et d'une main mise de l'Etat sur l'exercice libéral. La généralisation du tiers payant, la dispense d'avance de frais lors d'une consultation, est la mesure qui a cristallisé les tensions.

Une manifestation qui n'a pas réussi à infléchir pour autant la ministre de la Santé Marisol Touraine qui affirme vouloir "continuer la bataille" au Parlement. L'examen du texte de loi en commission à l'Assemblée nationale doit débuter ce mardi.

Généralisation du tiers payant : les étapes - Aucun(e)
Généralisation du tiers payant : les étapes

Partager sur :