Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

VIDÉO - Loïc Dombreval, député La République En Marche : "Baisser les aides au logement, ce n'est pas une bonne mesure"

lundi 28 août 2017 à 10:46 Par Sébastien Germain, France Bleu Azur

C'est la rentrée politique du gouvernement ce lundi. On en parle avec Loïc Dombreval, député LREM de la deuxième circonscription des Alpes-Maritimes.

Loïc Dombreval
Loïc Dombreval © Radio France - Sébastien Germain

Nice, France

Loïc Dombreval est député La République En Marche de la deuxième circonscription des Alpes-Maritimes. Il nous a parlé de la rentrée politique du gouvernement et notamment de la réforme du code du travail.

Loi Travail : "C'est normal que la CGT défile, c'est comme d'habitude."

Il y a déjà beaucoup de colère sur la réforme du travail. La CGT veut manifester le 12 septembre. Le président Macron a perdu de nombreux points dans les sondages. Le gouvernement souhaite assouplir le code du travail en plafonnant les indemnités prud'homales pour licenciement abusif, en fusionnant les instances représentatives du personnel, à l'exception du délégué syndical.

Une réforme nécessaire pour Loïc Dombreval : "Aujourd'hui dans les petites boites, nous avons des lois imposées par les grandes sociétés. Il faut donner de la souplesse et générer un dialogue social. C'est ce que nous allons mettre en place. C'est normal que la CGT défile, c'est comme d'habitude."

"La baisse des aides au logement je ne suis pas d'accord."

Le gouvernement a fait polémique cet été en annonçant la baisse des aides au logement (APL). Loïc Dombreval n'est pas d'accord avec son parti sur ce sujet : "C'était pas la peine d'annoncer une telle mesure mais cela, dit on enlève que cinq euros. On aurait dû trouver des solutions ailleurs. Après, il faut dire que ce n'est pas que les étudiants qui sont concernés par les APL."

L'invité