Société

Loire | Accueil de réfugiés : L'histoire de Saint-Étienne marquée par l'immigration

Par Laureline Dubuy, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 13 septembre 2015 à 19:17

Danielle et Jean Rabesco, un couple italo-polonais
Danielle et Jean Rabesco, un couple italo-polonais © Radio France - Laureline Dubuy

Saint-Étienne s'est construite et reconstruite grâce aux immigrés, notamment après les deux guerres mondiales. C'est l'histoire familiale de Danielle et de Jean Rabesco. Tous les deux sont enfants d'immigrés. Les parents de Danielle sont Polonais, ceux de Jean sont Siciliens.

Le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau a annoncé qu'il voulait accueillir des réfugiés.  L'histoire de la ville est marquée par l'immigration. Différentes vagues se sont succédées depuis le 17ième siècle.  Les immigrés Polonais, Marocains, Algériens,  Portugais, Espagnols et Italiens ont reconstruit la ville après les deux guerres mondiales. C'est l'histoire familiale de Danielle et de Jean Rabesco. Tous les deux sont enfants d'immigrés. Les parents de Danielle sont Polonais, ceux de Jean sont Siciliens. Le père de Jean  était mineur. Il est arrivé en France en 1947 pour travailler dans le bassin houiller des Cévennes, puis il a été embauché par Peugeot dans la Loire.

 Danielle et Jean se sont rencontrés il y a 45 ans. Ils vivent à la Ricamarie dans la Loire. Tous les deux sont enfants d'immigrés, mais ils ne se sont jamais sentis différents

Rencontre avec Danielle et Jean Rabesco, enfants d'immigrés italo-polonais

" Nous dans notre montée d'escalier il y avait des Marocains, des Algériens, des Portugais, des Espagnols on se recevait entre nous. Il y avait un état d'esprit incroyable, là on voit à quelle point cette immigration a bien fonctionné, en matière d'intégration et du rapprochement des peuples. On dirait même pas qu'on est entre étrangers intégrés, pour nous on est des Français à part entière" Jean Rabesco, fils d'immigré sicilien.

Jean Rabesco a aussi adopté le pays de sa femme. Depuis 2002, il est le président de l'association culturelle franco-polonaise de l'Ondaine.

Pour les journées européennes du patrimoine, les 19 et 20 septembre les archives municipales de la ville de Saint-Étienne organise une exposition intitulée "Saint-Étienne ville cosmopolitaine". Elle retrace l'histoire de l'arrivée des immigrés depuis le 17ième siècle.