Société

Loire : l'arrière petit-fils Morel veut recréer la manufacture de lacets de Saint-Chamond

France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 1 mars 2015 à 16:36

La marque de lacets Perrin-Morel

Prenez le temps de regarder vos pieds, ou plutôt vos chaussures.... En quoi sont faits le bout de vos lacets? Ceux de nos grands-parents étaient en métal. Le ferret était travaillé à la main. La manufacture de lacets Morel à Saint-Chamond a fermé dans les années 70, et avec elle, c'est tout un savoir-faire qui s'est arrêté. L'arrière petit-fils de la famille a décidé de la recréer.

Le bout de nos lacets, un petit détail sans importance? Frédéric Perrin, Stéphanois d'origine exilé à Paris, n'est pas du tout d'accord avec cela. Il est petit-fils et arrière petit-fils de ferreurs. Sa famille possédait la manufacture de lacets de Cellieu à Saint-Chamond, dans la Loire. Avant sa fermeture dans les années 70, l'atelier employait huit personnes qui travaillaient à la main le bout des lacets. Elles fixaient des ferrets pour empêcher le lacet de s'effilocher.

Les anciens outils de la manufacture de lacets de Saint-Chamond conservés à la maison des tresses et lacets

C'était l'une des dernières manufactures artisanale de ferrage de France. Frédéric Perrin a décider de la recréer. Il veut fabriquer des lacets de "luxe". Les lacets Perrin-Morel. Pour y arriver il a besoin de 30.000 euros. Il fait appel au financement participatif, le crowdfunding pour récolter en 60 jours, 7.000 euros via le site internet Hello Merci.

Selon Frédéric Perrin, le ferrage de lacets est un savoir-faire qui a totalement disparu en France

" C'est un métier qui n'existe plus en France (...) donc l'idée c'est de relocaliser ce savoir-faire en France. Je suis prêt à l'installer sur le lieu même des compétences, c'est-à-dire dans la Loire. À Saint-Étienne, à Rive-de-Gier ou à Saint-Chamond. L'idée c'est de récréer ce petit atelier de ferrage de lacets et de le dédier au marché du haut de gamme."

Manufacture de lacets SON ok

Frédéric Perrin n'a encore pas encore d' atelier, mais il a déjà une marque et des machines. Il fait fabriquer une machine à préformer les ferrets par une entreprise de Rive-de-Gier. Les anciens outils de la famille Morel sont conservés la Maison des Tresses et Lacets à la Terrasse-sur-Dorlay près de Saint-Chamond Frédéric Morel espère ouvrir la manufacture de lacets Perrin-Morel avant la fin de l'année.

La nouvelle machine à préformer le ferret créée par une entreprise de Rive-de-Gier

Manufacture de lacets ENROBE