Société

Loire : l'avenir des hôpitaux en débat

Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire jeudi 9 avril 2015 à 19:21

Le CH Nord de Saint-Etienne
Le CH Nord de Saint-Etienne © Radio France

L'Agence Régionale de Santé (ARS) planche ce vendredi sur l'avenir des hôpitaux dans le sud de la Loire. Cela représente dix structures, dont le CHU de Saint-Étienne et trois centres hospitaliers.

C'est la 4e réunion du comité stratégique. Les Agences régionales de santé mènent partout en France ce genre de réflexion pour faire 30 milliards d’euros d'économies. Début de la réunion à 8h30 au centre hospitalier Nord de Saint-Étienne, dans la Loire.Parmi les pistes évoquées : la fermeture du SMUR de nuit à Feurs . Une idée qui ne plaît pas du tout à la mairie de Balbigny. Elle a pris plusieurs délibérations en conseil municipal pour redire son attachement au centre hospitalier de Feurs.Gilles Dupin, le maire, a donc appelé tous les Balbignois à manifester ce vendredi au CHU. Il a mis des affiches dans les commerces de la ville et il sera présent au rassemblement, à partir de 8h.

Hopitaux SON

Le but de l'ARS, c'est de faire travailler les équipes ensemble pour faire des économies. Ce comité stratégique réunit les directeurs d'hôpitaux, des représentants des médecins, les présidents du conseil de surveillance (donc les maires), un représentant de 3 syndicats CGT / FO / CFDT, les parlementaires et un représentant des usagers.

Dans cette réunion on devrait leur présenter deux gros changements :

  • la fermeture du Smur la nuit pour Feurs- sur les trois hôpitaux du Forez, Firminy et du Gier, un seul garderait la chirurgie avec des lits. Les deux autres seraient en ambulatoire : donc on se ferait opérer, avant de rentrer chez soi le soir.

On est loin de la fermeture entière de services annoncée il y a quelques mois par l'ARS. Mais pour les syndicats, c'est un rapport en trompe-l'œil . Exemple : le maintien des 4 maternités (Saint-Étienne / Montbrison / Firminy et Saint-Chamond,) quand au départ  on disait qu'une ou deux pourraient fermer. Visiblement à Saint-Chamond, on pourrait garder la maternité mais sans obstétricien. Sans médecin donc pour faire naître les bébés.