Société

Loire : les parents de Salt-en-Donzy bivouaquent dans l’école pour sauver une classe

Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 27 avril 2015 à 15:43

L'école de Salt-en-Donzy occupée depuis des semaines
L'école de Salt-en-Donzy occupée depuis des semaines © Radio France - Sandrine Morin

Les parents de l'école de Salt-en-Donzy dorment dans l'établissement de leurs enfants ce lundi soir. Après un barbecue qui devrait réunir presque 100 personnes. Des parents qui occupent l'école depuis des semaines, et qui se mobilisent pour garder ouverte une classe de maternelle ouverte.

Cette école, un RPI - regroupement pédagogique intercommunal -  rassemble les élèves de Salt-en-Donzy, Salvizinet et Jas. Actuellement il y a 128 enfants et 6 classes. L'an prochain selon les parents, les prévisions seraient de 132 enfants mais 5 classes. Plus d'enfants mais moins de classes : c'est ce qui crée l'incompréhension des parents. Mais visiblement l'inspection d'académie n'est pas prête à bouger.

Décision en passe d'être confirmée La décision devrait être confirmée lors du CDEN ce mardi (le Conseil Départemental de l'Education Nationale). Lors de cette réunion l'inspecteur d'académie présente aux représentants des parents et enseignants les décisions définitives prises pour la carte scolaire.

Les enfants ont bien compris le combat de leurs parents.

Ecole Salt TROT

 

Une classe de maternelle est en passe d'être supprimée  - Radio France
Une classe de maternelle est en passe d'être supprimée © Radio France - Sandrine Morin

Les mairies de Salt-en-Donzy, Salvizinet, Jas soutiennent le mouvement des parents. Et Jean-François Yvorel, le maire de Salvizinet, est même prêt à embaucher un enseignant.

Ecole Salt SON

Le Conseil Départemental de l'Education Nationale, le CDEN, débute à 17h ce mardi.

Reportage dans l'école de Salt-en-Donzy