Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loire : les pharmaciens débordés par la demande en tests et en vaccins

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Depuis la semaine dernière les tests PCR ne sont valables que 24 heures, et la dose de rappel vaccinal est accessible à toutes les personnes majeures et déjà vaccinées contre le covid-19. Deux tâches qui incombent aux pharmaciens. Dans la Loire ils sont débordés.

Depuis les annonces d'Olivier Véran, les demandes de tests et de vaccins anticovid ont augmenté de 30% dans la pharmacie d'Arthur Berteaux.
Depuis les annonces d'Olivier Véran, les demandes de tests et de vaccins anticovid ont augmenté de 30% dans la pharmacie d'Arthur Berteaux. © Radio France - Matthieu Le Meur

Depuis les dernières annonces du ministre de la Santé Olivier Véran, la demande en tests PCR et en doses de vaccin anticovid est repartie à la hausse en France. Dans la Loire, les pharmacies chargées du dépistage et des injections font à nouveau face à une charge de travail gigantesque.

Tests, vaccins : demande en hausse de 30%

Dans sa pharmacie de Roche-la-Molière, Arthur Berteaux vaccine en plein milieu de l'officine. Sans rendez-vous. "C'est trop compliqué de prendre les rendez-vous, de gérer les tests, tout ça c'est pas possible." Dans l'arrière-boutique, le téléphone n'arrête pas de sonner. Depuis la semaine dernière il constate une accélération "fulgurante," à hauteur de 30% de demande supplémentaire.

Un avantage lors des injections de doses de rappel, les pharmaciens n'ont pas besoin de demander à leurs clients d'attendre un quart d'heure après la piqûre : les chocs anaphylactiques n'interviennent en majorité que lors de la première dose.

Pour endiguer le flux et se faciliter la tâche, le pharmacien essaye de tester tout le monde sans rendez-vous. Même chose pour la vaccination, sans rendez-vous le mardi et le vendredi. Malgré tout Arthur Berteaux et les deux personnes avec qui il travaille sont débordées, c'est un ami qui vient les aider à remplir les formulaires administratifs.

Depuis deux ans, les pharmaciens sont "très sollicités." Pour les masques, puis pour les dépistages et les vaccins. "C'est un petit peu compliqué d'avoir quatre bras," déclare Christian Bouthier. Dans sa pharmacie de Saint-Étienne, il vaccine ses clients en soirée, après la fermeture du magasin. 

Christian Bouthier, pharmacien à Saint-Étienne

Après 2 ans de crise sanitaire, les pharmaciens cachent à peine leur épuisement et leur appréhension de cette cinquième vague qui ne fait que commencer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess