Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Marcoux, 790 habitants, seul "village internet" de la Loire

dimanche 18 février 2018 à 22:39 Par Noémie Philippot, France Bleu Saint-Étienne Loire

Depuis une dizaine de jours, le village de Marcoux, dans la Loire, peut fièrement affirmer qu'il est labellisé "village internet". Etonnant, pour cette commune installée au milieu des champs, mais c'est un vrai moteur de développement.

Bientôt, un panneau portant deux arobases du label "Village internet" sera fixé sous celui du nom de la commune, à la manière des panneaux de Villes et Villages fleuris.
Bientôt, un panneau portant deux arobases du label "Village internet" sera fixé sous celui du nom de la commune, à la manière des panneaux de Villes et Villages fleuris. © Radio France - Noémie Philippot

Marcoux, France

Le petit village de Marcoux (Loire), 790 habitants environ, près de Boën-sur-Lignon, va bientôt ajouter un panneau à l'entrée de la commune : celui de village internet. Il a reçu ce label le 8 février. 

C'est quoi, un village internet ? 

Le label Villes et villages internet fonctionne comme celui des Villes et villages fleuris, à ceci près que ce ne sont pas des fleurs qui s'affichent sous le panneau d'entrée de la commune, mais des arobases. Le label distingue les municipalités qui offrent des services numériques à leurs habitants, comme un site internet qui permet d'inscrire les enfants à la cantine, ou une page Facebook.

Présenter sa candidature rapporte d'office un arobase, "alors je pensais qu'on n'en aurait qu'un", avoue Antoine Colombo, jeune conseiller municipal de Marcoux qui a lancé le village dans cette aventure. Finalement, deux symboles s'afficheront fièrement à l'entrée du village. Dans la Loire, les deux autres communes à en avoir reçu sont Rive-de-Gier et Saint-Chamond. Elles ont reçu quatre arobases.

Un label qui témoigne une volonté de développement

Pour Antoine Colombo, c'est vraiment une récompense du travail accompli depuis le début du mandat en 2014 : "ça permet de promouvoir les événements, et puis de promouvoir notre village pour avoir de nouveaux habitants, et conserver par conséquent nos classes, avoir notre salle des fêtes qui est louée, et avoir une vraie dynamique du village". 

Une vraie fierté pour le maire du village, Pierre Vierdier, même s'il n'est pas de la même génération. "On n'est pas qu'un village gaulois ! On est un village connecté comme on dit, et on est vraiment fier de ça, parce qu'on sait que c'est l'avenir ! Je crois que ça permet à la commune de Marcoux de se développer."

Marcoux ne serait pas un village connecté digne de ce nom sans le THD, le Très haut débit. La fibre devrait être installée d'ici quelques mois. 

Marcoux, dans la Loire - Radio France
Marcoux, dans la Loire © Radio France - Denis Souilla