Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loiret : le week-end, ce sont les pompiers qui vaccinent pour le centre itinérant

-
Par , France Bleu Orléans

Après un premier tour en février dernier, le centre de vaccination itinérant est reparti ce jeudi sillonner des communes du Loiret isolées pour vacciner des personnes âgées. Avec une nouveauté, cette fois, il est actif le week-end, grâce à la participation des sapeurs-pompiers du département.

Le centre de vaccination itinérant fonctionne désormais le week-end dans le Loiret, grâce à la mobilisation des pompiers.
Le centre de vaccination itinérant fonctionne désormais le week-end dans le Loiret, grâce à la mobilisation des pompiers. © Radio France - Marine Protais

Le centre de vaccination itinérant est reparti pour un second tour dans le Loiret. La première fois, en février dernier, il avait fait étape dans seize communes. Mais il restait encore du monde à vacciner, alors le département, à l'origine du projet, a décidé de relancer la machine. 

80 personnes sont venues se faire vacciner dans la salle des fêtes de Puiseaux ce dimanche.
80 personnes sont venues se faire vacciner dans la salle des fêtes de Puiseaux ce dimanche. © Corbis - Marine Protais

Depuis ce jeudi, le centre repart donc à la rencontre de personnes âgées, des plus 70 ans, qui vivent dans des communes un peu isolées pour leur injecter du Pfizer. Ce dimanche, le centre s'est installé pour la journée dans la salle des fêtes de Puiseaux, commune d'environ 3 400 habitants. Avec une nouveauté : cette fois, le centre est actif le week-end, car ce sont des pompiers du Loiret qui vaccinent, les samedis et dimanches. 

Contrôleur aérien la semaine et vaccinateur le week-end

Une dizaine de sapeurs-pompiers volontaires sont à l'oeuvre pour permettre la vaccination d'environ 80 personnes ce dimanche à Puiseaux. Des volontaires comme Alexandre, 27 ans. Il est contrôleur aérien la semaine et désormais, vaccinateur le week-end. "J'ai eu une petite formation d'une demi-journée. On m'a appris à faire le geste précis, avec la seringue et l'aiguille", se souvient le jeune homme qui se dit fier de participer à cette campagne de vaccination massive. 

La scène de spectacle sert de desserte pour le matériel des pompiers.
La scène de spectacle sert de desserte pour le matériel des pompiers. © Radio France - Marine Protais

Pour Alexandre, sapeur-pompier volontaire, "c'est important. On veut tous aider et participer. Et de pouvoir venir dans un petit village où les gens ne peuvent pas forcément se déplacer pour se faire vacciner, ça nous fait très plaisir". Un "petit effort" selon Alexandre, qui est très apprécié des habitants de Puiseaux et des communes alentours venus se faire vacciner.

Eviter des kilomètres en voiture

Robert, 85 ans, a du mal à marcher alors ce centre installé à quelques rues de chez lui, est idéal. "Je ne me voyais pas courir à perpét' pour être vacciné alors qu'on peut le faire à domicile ! A mon âge, je trouve que c'est plus prudent que de faire l'andouille sur la route pour être cabossé ou provoquer un accident", insiste Robert. 

Robert et Annick ne souhaitaient pas faire des dizaines de kilomètres en voiture pour aller se faire vacciner.
Robert et Annick ne souhaitaient pas faire des dizaines de kilomètres en voiture pour aller se faire vacciner. © Radio France - Marine Protais

"Ce centre est une chance !", renchérit Chantal, assise sur la chaise d'à-côté. Elle était absente lors du premier passage du centre à Puiseaux.   "Je n'ai pas pu le faire à ce moment-là donc cette fois, j'ai profité de l'occasion" lance-t-elle, avant d'être submergée par l'émotion. "Cette vaccination est très importante pour moi. J'ai des petits-enfants dont j'aimerais profiter. On a été privé de les voir et j'espère qu'on pourra vivre un peu plus librement".

Un espoir entendu par les pompiers qui proposent même de vacciner à domicile les personnes âgées qui ne peuvent plus du tout se déplacer.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le centre fera de nouveau escale à Puiseaux dans un mois, le 23 mai, pour la seconde injection. En attendant, il poursuit son chemin cette semaine : il sera ce jeudi à Ferrières-en-Gâtinais, ce vendredi à Châtillon-Coligny, ce samedi à Courtenay et à Château-Renard ce dimanche 2 mai.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess