Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loiret : les pompiers feront bien du porte à porte pour proposer leurs calendriers

-
Par , France Bleu Orléans

En raison du contexte sanitaire, les pompiers avaient peur de ne pas pouvoir assurer cette année leurs traditionnelles distributions de calendriers. Finalement, les volontaires comme les professionnels, pourront bien faire du porte à porte à partir du 15 décembre.

Des soldats du feu en porte à porte
Des soldats du feu en porte à porte © Maxppp - Jean François Frey

Jusqu'en fin de semaine dernière, les pompiers du Loiret ne savaient pas encore s'ils pourraient distribuer leurs calendriers, comme c'est la tradition depuis 1946. "Certains avaient déjà imaginé des plans B" explique Michel Gougou, le Président de l'Union des Sapeurs Pompiers du Loiret. "On pensait mettre nos calendriers en ligne ou en dépôt chez des commerçants, tout en sachant que ça n'aurait pas aussi bien marché que d'habitude". Finalement, après les dernières annonces du gouvernement, les pompiers pourront bien faire du porte à porte à partir du 15 décembre. 

Le Capitaine Michel Gougou, président de l'Union des sapeurs-pompier du Loiret
Le Capitaine Michel Gougou, président de l'Union des sapeurs-pompier du Loiret © Radio France - Cyrille Ardaud

"C'est évidemment un soulagement pour nous " insiste Michel Gougou. "La tournée des calendriers, c'est un moment fort dans les casernes mais c'est aussi du lien social notamment dans les campagnes. On est toujours bien reçus." Dans le Loiret, les 88 casernes organisent elles-mêmes l'achat et la distribution sur le terrain. L'argent récolté sert d'abord à améliorer le quotidien dans les casernes, "on finance le petit café du matin, des stages de cohésion de groupe, le repas de la Sainte Barbe mais aussi, c'est important, nos assurances complémentaires." Une partie des fonds récoltés sert aussi à aider les familles des pompiers morts ou blessés en intervention. 

Une distribution avec toutes les précautions sanitaires 

Pour assurer ces distributions de calendriers cette année, les pompiers s'engagent à respecter un maximum de précautions. "On restera masqué, on aura du gel, on montrera le calendrier et celui qui le veut mettra l'argent directement dans une boite ou une enveloppe. On évitera les contacts bien sûr." Cette année, certaines casernes proposeront également du paiement sans contact via le smartphone, "c'est quelque chose qu'on veut développer de toute façon car les gens ont de moins en moins de monnaie sur eux." En moyenne en France, ceux qui prennent un calendrier des pompiers, donnent entre 10 et 20 euros. 

Du porte à porte jusqu'à fin janvier 

Habituellement, les pompiers font leurs distributions de calendriers sur les mois de novembre et décembre. Cette année, l'opération va seulement démarrer au 15 décembre. Du coup, les pompiers du Loiret continueront à faire du porte à porte au delà des fêtes de fin d'année. "On prévoit large, jusqu'à fin janvier. Donc, ne soyez pas surpris si les pompiers sonnent chez vous en janvier" explique Michel Gougou. On rappelle que pour éviter les arnaques aux calendriers, et il y en a chaque année, on peut demander à voir la carte professionnelle fédérale du pompier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess