Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars

Longvic : le Planning familial se réimplante en Côte-d'Or

-
Par , , France Bleu Bourgogne

Dissoute dans les années 80, l'association Planning familial en Côte-d'Or se reforme et va s'installer dans des nouveaux locaux à Longvic qui seront inaugurés cette semaine. L'association féministe défend le droit à la contraception, à l'avortement et à l'éducation à la sexualité.

Le Planning familial veut créer un lieu non médicalisé pour parler de sexualité
Le Planning familial veut créer un lieu non médicalisé pour parler de sexualité © Radio France - Pierre Robert

Le Planning familial ouvre une deuxième antenne en Bourgogne-Franche-Comté. Après la disparition de l'association en Côte-d'Or dans les années 80, une équipe a décidé de la relancer à Longvic. Les locaux, situés au 43 route de Dijon, seront inaugurés le 12 mars et les membres de l'association espèrent une ouverture au public d'ici le mois de septembre.

Le mouvement féministe qui défend le droit à une éducation sexuelle, à la contraception et à l'avortement n'avait plus qu'une seule antenne dans toute la région depuis des années : celle de Chalon-sur-Saône. L'antenne de Longvic sera donc la deuxième à promouvoir le dialogue autour de la sexualité, à faire de la prévention sur les maladies sexuellement transmissibles ou encore à s'assurer l'accès à la santé sexuelle. 

Si d'autres structures comme les centres de planification et d'éducation familiale existent dans le département, Laureline Siguret qui fait partie de l'équipe qui relance le Planning familial insiste sur l'importance d'avoir une offre complémentaire : "ce n'est pas toujours facile de pousser la porte d'un lieu qui est médicalisé, c'est important de pouvoir offrir autre chose." Le rôle de l'association explique t-elle, sera de "répondre à des questions que l'on n'ose pas forcément poser à un professeur ou à ses parents. On a envie d'être un lieu d'écoute et d'accueil pour toutes les personnes issues de la communauté LGBT par exemple qui n'ont pas beaucoup de lieux vers lesquels se tourner." 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess