Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

FC Lorient - PSG, le détail des mesures de sécurité

-
Par , France Bleu Breizh Izel
Lorient, France

Samedi, le Moustoir accueille le premier match du PSG depuis les dernier attentats qui ont frappé la capitale. Le FC Lorient et les pouvoirs publics se sont à nouveau réunis, ce jeudi, pour évoquer les renforcements des dispositifs de sécurité à l'occasion de ce match qui sera rentransmis à la TV.

Le stade du Moustoir, en centre-ville de Lorient
Le stade du Moustoir, en centre-ville de Lorient © Maxppp - Thierry Creux / Ouest-France

Des policiers en civil

Autour du stade du Moustoir, des policiers en civil patrouilleront aux côtés de leurs homologues en tenue. Ils pourront fouiller des voitures si besoin, ce qui n'est pas le cas pour un match "classique" de Ligue 1.

Il n'y aura pas de restrictions supplémentaires de stationnement. L'arrêté d'encadrement pris lundi par la mairie de Lorient est le même que pour toutes les rencontres.

Palpation renforcée

A l'entrée du Moustoir, les effectifs pour contrôler l'accès au stade seront eux-aussi renforcés. 80 personnes, 15 à 20 % de plus que d'habitude, assureront une palpation renforcée. Selon Fabrice Bocquet, directeur général du FC Lorient, "adultes, enfants, VIP, tous seront soumis à la palpation."

En plus du dispositif public, 250 à 300 personnes surveilleront les tribunes, couloirs et loges du Moustoir avant et pendant le match. "_Nous avons la lourde mais belle responsabilité d'accueillir le PSG, ajoute Fabrice Bocquet. Cela en fait un évènement à part entière, et nous en avons conscience. Il faut trouver le bon équilibre entre un niveau de sécurité dans lequel nous sommes confortables, sans tomber dans le tout sécuritaire et la psychose._"

Fabrice Bocquet, directeur général du FC Lorient
Fabrice Bocquet, directeur général du FC Lorient © Radio France - Thomas Lavaud

Venir dès 15 heures 30

L'affluence - environ 15.300 spectateurs attendus - et cette palpation renforcée font que l'accès au Moustoir sera plus long que d'habitude. Le FCL recommande donc aux spectateurs de venir dès 15 heures 30. Pour patienter, ils pourront accéder au "village FCL" finalement maintenu sur l'ancien terrain d'entraînement. "Notre public vient habituellement une demi-heure avant le coup d'envoi du match, ce sera trop tard", ajoute Fabrice Bocquet.

Il est également recommandé de ne pas venir avec un sac, ou tout ce qui pourrait retarder la fouille.

Pas de supporters parisiens

Les déplacements  sont annulés, même si les 700 places réservées avaient trouvé preneur. A l'heure où nous rédigeons cet article, il n'est pas prévu de les remettre en vente, et le parcage pour les visiteurs devrait rester fermé durant le match.

50.000 euros à la charge du FC Lorient

Le budget annuel alloué à la sécurité est de 600.000 € au FC Lorient. Un match de Ligue 1 coûte environ 15.000 € au club. Un agent chargé de la palpation coûte, par exemple, 21 à 22 € de l'heure au FCL. La facture double lorsque la rencontre concerne le PSG. Elle sera, cette saison, trois fois plus lourde. Autour de 50.000 €.

La Marseillaise jouée avant le match

Comme la Ligue de football professionnel l'a décidé, l'hymne national sera joué avant le match, au cours d'un protocole qui reste encore à définir. Le FC Lorient dit réfléchir, lui aussi, à une manière de rendre hommage aux victimes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess