Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Lot : des experts se penchent sur le méthaniseur de Gramat

-
Par , France Bleu Occitanie

Trois experts sont à pied d'oeuvre depuis mardi pour enquêter sur le méthaniseur de Gramat, cette usine controversée qui transforme le fumier et les effluents d'élevage en énergie.

A Eaunes, le projet de méthaniseur avait fait réagir en 2016.
A Eaunes, le projet de méthaniseur avait fait réagir en 2016. © Radio France - Olivier Lebrun

Gramat, France

Le méthaniseur de Gramat alimente les polémiques depuis plusieurs mois. Les riverains dénoncent des problèmes d'odeur en provenance de cette usine qui transforme des effluents d'élevage, le lisier, le fumier et les déchets végétaux en énergie. Des apiculteurs se sont plaints de conséquences sur les abeilles. Plus récemment, un collectif de scientifiques (le collectif scientifique de national de méthanisation raisonnée) a alerté sur les risques de pollution des sols. Les analyses menées par les services de l'Etat n'ont jusqu'ici rien montré de tel d'après le préfet du Lot, mais il a voulu refaire la lumière sur ce dossier, avec "un regard le plus objectif possible". Jérôme Filippini a donc demandé au ministère de la transition écologique d'envoyer trois experts pour tout vérifier, pour entendre les arguments de chacun et remettre ce dossier à plat. 

Un rapport dans deux mois 

Ces 3 experts sont des ingénieurs du ministère de l'écologie. Depuis mardi, ils visitent l'usine de méthanisation. Ils contrôlent les analyses, les documents techniques, les autorisations... Ils reçoivent aussi tous les protagonistes du dossier : les responsables de l'usine, les élus mais aussi les opposants. Ensuite, ils devraient mettre 2 mois pour rendre un rapport et dire si tout va bien dans cette usine de méthanisation, si tout est en règle ou si il y a des choses à revoir. Le préfet du Lot explique qu'il y a déjà eu des aménagements suite aux plaintes des riverains à cause des odeurs. En demandant cette expertise, il veut surtout s'assurer qu'il n'y a pas de problèmes pour l'environnement, et rassurer par la même occasion. Il souhaite faire toute la lumière, soit pour mettre fin dit-il à certains "fantasmes" soit pour corriger ce qui serait à corriger.

"Je souhaite qu'on vérifie et qu'on ne prenne pas de risques" - Le préfet du Lot

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu