Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Lourdes : un pèlerinage mondial numérique le 16 juillet

-
Par , France Bleu Béarn, France Bleu

Alors que Lourdes a retrouvé les pèlerins en nombre limité depuis la mi-mai, un grand e-pèlerinage diffusé sur internet et des télés du monde entier aura lieu le 16 juillet prochain, dans le but aussi de soutenir un grand appel aux dons pour aider le sanctuaire à atténuer les effets de la crise.

Le sanctuaire de Lourdes a rouvert au public mi-mai et accueille près de 2500 personnes par jour.
Le sanctuaire de Lourdes a rouvert au public mi-mai et accueille près de 2500 personnes par jour. © AFP - Laurent Dard

Deux mois après sa réouverture au public le 16 mai dernier, le sanctuaire de Lourdes va organiser le 16 juillet un pèlerinage mondial numérique, "Lourdes United", avec des moments de prières, des témoignages et des animations, pour les catholiques du monde entier. La date correspond à la dernière des 18 apparitions de la Vierge à Bernadette, en 1858.

Monseigneur Olivier Ribadeau Dumas : " Un pèlerinage pour retisser le lien social"

"Lourdes a besoin du monde, le monde a besoin de Lourdes"

Depuis sa réouverture au public, le sanctuaire de Lourdes accueille environ 2.500 personnes par jour en semaine, et 5.000 le week-end, bien loin des affluences habituelles en cette période. "On va vivre jusqu'en octobre une saison quasi-blanche", rappelle Monseigneur Olivier Ribadeau Dumas, le recteur. L'idée est donc de faire vivre Lourdes grâce à ce pèlerinage numérique, à la manière des intentions de prières et des messes filmées durant le confinement qui ont été suivies en direct partout dans le monde par des millions de croyants.

Le 16 juillet, en direct de 7 heures à 22 heures et dans dix langues, toutes les activités du sanctuaire seront illustrées : des messes, des intentions de prières, des témoignages sur un plateau installé face à la Grotte, découverte des coulisses et une procession aux flambeaux. D'autres témoignages seront envoyés du monde entier, de cardinaux et de personnalités, le recteur du sanctuaire a notamment cité Gad Elmaleh. Aussi, des scènes du spectacle musical "Bernadette de Lourdes" articuleront la journée. "Lourdes a besoin des pèlerins, mais les pèlerins ont besoin de Lourdes tout comme Lourdes a besoin du monde, et le monde a besoin de Lourdes", résume Monseigneur Olivier Ribadeau Dumas.

Monseigneur Olivier Ribadeau Dumas, le recteur du sanctuaire de Lourdes, au moment de la réouverture du site aux pèlerins.
Monseigneur Olivier Ribadeau Dumas, le recteur du sanctuaire de Lourdes, au moment de la réouverture du site aux pèlerins. © AFP - Laurent Ferriere

Huit millions de perte et appel aux dons

Cette journée sera aussi pour le sanctuaire l'occasion de réitérer son appel aux dons, pour tenter de faire face aux conséquences de la crise sanitaire et économique du covid-19. Les 80 saisonniers qui travaillent généralement au sanctuaire pour la saison ne sont pas là cette année ; une partie des 200 salariés est au chômage partiel. Le recteur confirme que les pertes sont estimées à huit millions d'euros pour cette année. "Lourdes United doit aussi aider le sanctuaire à repartir", explique Olivier Ribadeau Dumas. Le sanctuaire et la ville, puisque selon le recteur, "pour un euro dépensé au sanctuaire, c'est douze euros qui sont dépensés en ville".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu