Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loyers à Marseille : la plus forte hausse dans le 2e arrondissement

-
Par , France Bleu Provence

Selon une étude de "Clameur", un observatoire privé du logement, c'est dans le 2e arrondissement de Marseille que les loyers ont le plus augmenté.

Dans cet arrondissement, le prix du mètre carré s'élève à 15 euros environ (image d'illustration).
Dans cet arrondissement, le prix du mètre carré s'élève à 15 euros environ (image d'illustration). © Maxppp - © Jean-Luc Flémal

À Marseille, les prix des loyers augmentent dans tous les arrondissements. C'est ce que montre une étude de Clameur. Selon cet observatoire privé du logement, la deuxième ville de France est en quelque sorte, victime de son succès.

Là où les hausses sont les plus importantes, c'est dans le 2e arrondissement. "Nous y avons remarqué une augmentation d'un euro par mètre carré en un an selon les T1, T2 et T3", explique Jean Berhoz, président de l'Union des syndicats de l'Immobilier à Marseille.

Interview de Jean Berthoz, président de l'Union des syndicats de l'immobilier à Marseille.

Dans le 2e arrondissement, le mètre carré s'élève environ à 15 euros, contre 13 dans les 1er, 4e, 5e et 6e arrondissements.

Cela peut s'expliquer par le fait que dans le 2e arrondissement de Marseille se trouve le quartier Euroméditerrannée, de plus en plus attractif avec de nouveaux programmes et de nouveaux logements

Avec la crise sanitaire, les T3 ont la côte

À l'échelle de Marseille, ce sont les prix des appartements en location T3 qui ont le plus augmenté. "On arrive à une moyenne de 11,34 euros le mètre carré", détaille Jean Berthoz.

Cela s'explique par le fait que les futurs locataires recherchent de plus en plus des appartements avec plus d'espace, plus de place. "On veut la pièce en plus notamment pour télétravailler", souligne le président de l'Union des syndicats de l'Immobilier à Marseille.

Interview de Jean Berthoz, président de l'Union des syndicats de l'immobilier à Marseille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess