Société

Lugos : capitale girondine des énergies fossiles

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde mardi 24 janvier 2017 à 4:00

Vermilion autorisée à creuser 6 puits de pétrole supplémentaires à Lugos dans le Val de l'Eyre
Vermilion autorisée à creuser 6 puits de pétrole supplémentaires à Lugos dans le Val de l'Eyre © Radio France - Martin Cotta

La société pétrolière canadienne Vermilion a reçu le feu vert de l'État pour creuser six puits de pétrole supplémentaires sur son gisement de Lugos. La compagnie pourrait multiplier par 10 sa production d'or noir dans le Val de l'Eyre.

Le gisement de Lugos a été découvert dans les années 50 par la compagnie pétrolière Esso et exploité par Vermilion depuis 1997. En 2015 la société canadienne a vu sa concession prolongée de 20 ans. Il faut dire que les géologues ont mis le doigt sur de nouvelles nappes situées à environ 1600 mètres sous la surface. C'est donc là que Vermillon voudrait creuser six puits supplémentaires et le 13 janvier dernier la préfecture de la Gironde a donné son feu vert.

Les foreuses devraient entrer en action l'an prochain avec à la clef une production de barils multipliée par 10, comme l'explique Pantxika Etcheverry, en charge des autorisation de forage chez Vermilion.

Aujourd'hui nous produisons quotidiennement 40 mètres cubes de pétrole grâce à 24 puits. A l'avenir nous pourrions en produire 400. — Pantxika Etcheverry, Vermilion

Lugos est donc la capitale girondine des énergies fossiles mais pas seulement ! Cette commune de 900 habitants pense aussi à l'avenir. Elle vient de signer un contrat avec la société Néoen pour la construction d'un parc photovoltaïque de 18 hectares d'une capacité de 12 mégawatts.